Projections

Des projections de films, interview, documentaires et conférences

autour des mégalithes et la science des bâtisseurs pendant tout le mois de Juillet

Deux projections par jour. 3€/personnes

Description de chaque séance en dessous du programme.

Les projections de 14h

Les projections de 16h

Les séances "pour découvrir"

“Astronomie préhistorique” de Howard Crowhurst et Frédéric Maillard.

Ce film verra le jour suite à la découverte de photographies de Félix Gaillard datant de 1880. Ces photos immortalisent les mégalithes du Morbihan avec leur paysage d’époque. Ces photos sont exposées au Pôle Menhirs de Plouharnel.

Issu d'une famille fortunée de la région de Bordeaux, Félix Gaillard s'installe en 1857 comme propriétaire de L'Hôtel du Commerce de Plouharnel, au centre du plus grand site mégalithique d'Europe. Cherchant à comprendre les intentions de ces bâtisseurs mégalithiques, il est le premier archéologue à poser les bases de l'archéo-astronomie moderne. Dans ce documentaire nous vous proposons de découvrir, en compagnie d'Howard Crowhurst, qui travaille depuis 30 ans sur les traces de Félix Gaillard, les principes qu'il avait exprimés et dont on peut constater aujourd'hui encore la véracité.

"Aux origines de la mesure, de l'espace et du temps mégalithique"

Seul face aux caméras de Baglis TV, Howard Crowhurst vous présente les origines de la mesure, de l'espace et du temps mégalithique.

Les premières constructions mégalithiques restent encore un mystère. Quel emplacement choisirent les hommes du néolithique pour leurs monuments de pierre? De quelle unité de mesure se sont servis ces bâtisseurs méconnus ? Quel rapport entretinrent-ils avec le temps et l'espace? Réponse d'Howard Crowhurst qui tente de percer le secret de ces testaments vivants.



"Le Grand Tracé" , Documentaire inédit réalisé par Howard Crowhurst, 1990

La quête d'un adolescent à travers des pierres dont l'éternelle présence est un défi scientifique et artistique pour l'homme moderne.

Un compte scientifique et merveilleux.

La Déesse Mégalithique

Depuis la nuit des temps la forme de la déesse pénètre l'esprit des êtres humains. Elle représente la vie sous ses multiples aspects. En tant que porte, elle permet le passage entre deux mondes. Avec ses rondeurs généreuses, elle est notre mère à tous. Mais en donnant la vie, elle crée la mort, révélant une face noire, destructrice. A l'époque mégalithique, elle apparaît pour la première fois en tant que carré, délivrant la géométrie et la mesure, créant l'espace sacré en relation au principe, lançant ainsi l'architecture pour les millénaires à venir. Dans cette conférence, au style inhabituel, Howard Crowhurst nous révèle une dimension différente de son travail.

Un Calendrier de pierres sur les plateaux de Lozère

A 1200 m d’altitude, dans une région sans constructions et avec peu d’arbres, se trouve le deuxième site de menhirs en France après Carnac, la Cham des Bondons. Sur un sol en calcaire, des mégalithes en granite, visibles à des kilomètres, tranchent sur le paysage.

Qui les a érigés et pourquoi?

Dans ce film, tourné avec Howard Crowhurst au moment de l’équinoxe de septembre, des images magnifiques complétées d’animations montrent la relation entre ces alignements et le mouvement du Soleil et la Lune .


Le code de l'âge pierre déchiffré, documentaire de la BBC


Dans la lignée de Félix Gaillard, le professeur Thom photographia et étudia ces cercles de pierres qui jalonnent la Grande-Bretagne et la Bretagne depuis plus de 5.000 ans. Ses travaux permirent

d'établir l’unité de mesure dont se servirent ces bâtisseurs du néolithique pour l’édification de leur monuments : le yard mégalithique (0,829 m).

Version Originale sous-titré français par Howard Crowhurst

Solstice, latitudes et sites sacrés

A travers la planète, y a-il des principes utilisés par les bâtisseurs de monuments mégalithiques ? Voyage par les sites tels que Gavrinis, Gizeh, Stonehenge, Tiwanaku, d’autres en Irlande et Suède ou encore un édifice plus récent comme le Taj Mahal...

David Crowhurst nous montre comment ces monuments sacrés ont été positionnés à des latitudes choisies pour leurs caractéristiques astrogéométriques naturelles. Relier le Ciel et la Terre est la fonction propre d’un site sacré. Il nous rappelle la connaissance de ces architectes anciens : les latitudes, mais aussi des moments clés du cycle solaire, les solstices.

Le Manio

Le site mégalithique du Manio à Carnac est un lieu magique, très apprécié par les visiteurs en tous genres. Promeneurs, touristes, personnes sensibles aux énergies s'y côtoient, émerveillés devant l'immensité du Géant, le plus haut menhir de Carnac.

À ses côtés, un quadrilatère de forme inhabituelle constitué de petites pierres dressées jointives coiffe le sommet de la colline, l’un des points les plus élevés de la commune. Plus discrètes, une pierre arrondie et une pierre carrée se cachent dans le sous-bois, échappant souvent à l'attention des passants.

Ces vestiges de la grande civilisation mégalithique reposent ainsi depuis six millénaires, gardiens silencieux de la grande Science des Anciens. Si l'écriture n'existait pas, la pensée s'inscrivait dans la forme.

Dans cette conférence, Howard Crowhurst nous révèle comment le Géant du Manio servit de point de repère pour tous les sites mégalithiques de Carnac implantés selon les principes de la géométrie et la position des astres.

Nous découvrons ainsi que ce lieu fut une maquette incarnant ces lois, fondamentales à la vie.