Actualités‎ > ‎

Sels nouveaux - Consommation du poisson

publié le 3 sept. 2014 à 09:28 par Utilisateur inconnu
Ce sont là 2 articles à lire dans le Gault&Millau de l'été.
pp 46-47 : ou comment le sel retrouve sa place dans l'épicerie fine de luxe quand il est décliné dans certaines variétés. Parmi ces originaux : celui d'Anglesey au Pays de Galles, le rose de l'Himalaya, le fumé Viking, le noir d'Hawaï, l'abricot d'Australie, le givre de sel d'Egypte ou les perles de Djibouti. Autres segments en expansion sur ce marché, les sels aromatisés et les mélanges. Commentaires du Saunier de Camargue et des Salins de Guérande.
pp 50-53 : comment choisir son poisson de mer de pêcherie ou d'élevage en connaissance de cause et reconnaître le poisson frais. L'affaire du thon rouge. Recommandations sur l'usage de ceux qui accumulent les polluants. Les espèces menacées. L'aquaculture bio dépeuplée. Qu'est-ce qu'un poisson durable ? Données chiffrées.

Gault & Millau n°37, juillet-août 2014
Comments