Mecatro 2A‎ > ‎2010-2011‎ > ‎

Contrôle automatisé d'outil de découpe ADLER


Société partenaire : ADLER S.A.

ADLER S.A. est une société fournissant les industriels du verre, les miroitiers et les grossistes en équipements et outillage pour découper, façonner, manutentionner et assembler des produits verriers.

 

Objectifs du projet

La société ADLER S.A. est notamment le producteur français de molettes en carbure pour la découpe industrielle du verre.


Un contrôle final unitaire assure la haute qualité de ce produit.

Cependant, ce contrôle est actuellement effectué manuellement par une seule personne, selon des critères empiriques, ce qui représente un goulot de production ainsi qu'une relative pénibilité.


L'enjeu premier de ce projet est de développer une méthode de contrôle automatique permettant de classer les molettes en plusieurs catégories, selon les critères
suivants:

  • d'une part, séparation des molettes conformes des molettes non conforme
  • d'autre part, identification de catégories de non-conformités afin d'en analyser les causes et apporter d'éventuelles solutions dans le processus de fabrication de ces molettes.

Afin de mener à bien ces travaux, la société ADLER S.A. a réalisé un banc de test de découpe de plaques en verre.

Le deuxième enjeu de ce projet est d'apporter les améliorations en ce qui concerne les possibilités de tri des molettes testées, permettant leur identification en fin de cycle de tests.

Tuteurs:
C. Geneviève (Electronique)

P. Faul (Mécanique)



Elèves-ingénieurs de l'Ecole des Mines de Paris 
  • Réalisation de mesures afin de mettre en évidence des caractéristiques permettant, d'une part, de discriminer les molettes conformes des molettes non conformes et d'autre part, de classer, si possible, les molettes non conformes par familles de défauts.
  • Ces mesures seront principalement de deux types:
    • mesures sonores permettant d'étudier les signatures des molettes
    • mesures de forces dans trois directions, avec un capteur dédié, permettant d'analyser l'évolution de la force appliquée sur la plaque de verre par la molette lors de la découpe.
  • Analyse et exploitation des mesures réalisées (temporelle, fréquentielle, par spectrogramme, …) à l'aide de logiciels tels que MATLAB ou LABWINDOWS.
  • Recherche et mise en œuvre de méthodes automatisées d'analyse et d'interprétation des données permettant la prise de décisions associées aux résultats obtenus (tri automatisé), en utilisant éventuellement des concepts d'intelligence artificielle (réseaux neuronaux, par exemple).
  • Proposition de solutions de récupération, d'identification et de tri automatique des molettes utilisées lors des phases de tests (il est, en effet, important d'associer un relevé de mesure à la molette correspondante).
Tuteurs:
S. Porret (Mécanique)

P. Michelet (Electronique)

Ċ
Franck Blascheck,
26 sept. 2010 à 08:05
Comments