La goutte d'eau
 

    Retour accueil

 Connaissez-vous ces amusements que l'on donne aux enfants ?     

Sur un plan des images se meuvent dès que l'on change l'angle de vision, plus le plan est agité et plus l'image s'anime, il en est de même chez l'homme.

Plus il agite son esprit, en différents plans de perception et davantage d'informations il reçoit.

C'est cette alternance qui frappe certains hommes et qui les pousse à décrire ce qu'ils ont ressenti pour faire connaitre aux autres le nouveau monde qu'ils viennent de découvrir et là, commence la digression et l'incompréhension.

   Je m'explique :

La goutte d'eau observée dans sa brillance du matin sera par certain considérée comme rosée, il a raison.  

Le chimiste sait qu'elle est faite d'oxygène et d'hydrogène liés, il n'a pas tort.

Le physicien a compris que des forces d'interaction tiennent ensembles les molécules, c'est réel.

   Le poète la veut vivante, parce qu'il a plongé dans son inconscient et à son insu a ramené une notion qu'il exprime avec candeur.

Tous détiennent un morceau de la réalité.

Le sage va plus loin encore.

Il parle à la goutte d'eau, elle lui raconte son histoire et l'homme sage devient amoureux. Car la petite perle lui enseigne la merveilleuse réalité de son existence, elle et ses sœurs composent l'Univers tout entier.

Des Soleils assurent le flamboiement, des terres maintiennent la cohésion, de la Vie perpétue le renouvèlement.

Vous comprendrez alors pourquoi le sage devant la gigantesque fresque s'incline et rend hommage à l'extraordinaire harmonie. 

                                Maurice Arnaudin