La Fée du clair matin
 

La Fée du clair matin.                         Retour accueil

 

 La Fée du clair matin

parsème le chemin de perles de cristal,

accroche à chaque brin, guirlandes d'argent.

Les pieds menus des Lutins glissent sous les sapins

La ronde des lapins va bon train.

Tout disparaît soudain,

plus de Fée, de Lutins, de Lapins

au bout de l'allée deux pieds foulent la rosée.

Les merveilles sont envolées, quand l'homme apparaît

des joyaux finement ciselés

il ne perçoit que l'humidité.

Des lapins, le cul blanc,

des Lutins et de la Fée

                    son esprit embrumé ni peut même pas songer !

                                                       Maurice Arnaudin