Après des études en arts plastiques à l’Université du Québec à Chicoutimi, Nathalie Lavoie obtient un baccalauréat multidisciplinaire en anthropologie et en psychologie à l’Université Laval de Québec. Elle détient depuis 2012 une maîtrise en art. Parallèlement, l'artiste poursuit une série de formations sur la notion de présence à l’intérieur du processus artistique. Ses oeuvres sont présentées dans des expositions individuelles à Toronto (2000), Gatineau (2003), Montréal (2005), Ottawa (2011), Saguenay (2012, 2017), de même que dans de nombreuses expositions collectives au Canada, en France et au Chili. S'intéressant à la performance comme manière d'établir une temporalité dans un rapport à soi et à l'autre, elle réalise en 2012 à Chicoutimi (Saguenay) un projet d'art action d’une durée de trois semaines. Ses résidences dans différents lieux au Canada, en France et au Chili lui permettent de poursuivre sa recherche à l'étranger. Sa démarche est soutenue par des bourses de soutien du Conseil des arts et lettres du Québec. Nathalie Lavoie est également engagée dans la vie culturelle comme membre de jurys, de conseils d’administration et de comités de programmation. Ses liens avec le milieu des arts l'amènent aussi à travailler comme chroniqueuse culturelle (Zone Outaouais, 1994-1995), coordonnatrice (centre d’exposition Art-image de Gatineau, 1995-2000) assistante de recherche (Université du Québec à Chicoutimi, 2011-2012) et coauteure d'un article portant sur la méthodologie (revue Recherches qualitative, 2013). Deux livres d'artistes (2015) sont dédiés à son oeuvre. Nathalie Lavoie vit et travaille au Saguenay.





Art action | Biennale internationale du lin de Portneuf (2015) - crédit photo : Denis Baribault