Accueil

Dans cette page Web, à partir d'informations recueillies de différentes sources (incluant courier électronique d'autres membres de la famille Marchildon), j'ai essayé de documenter des faits historiques et de retracer certaines branches de l'arbre généalogique de la famille Marchildon depuis le tout début de la famille Marchildon en Amérique du Nord.

Le premier Marchildon, René Marchelidon, est né à St-Pierre-de-Maillé, France le 5 juin 1717 (ne pas confondre avec René1 né le 4 janvier 1711) et est mort le 25 novembre 1770 à Batiscan. Le nom de son père était Vincent Marchelidon, marrié à Marie-Jeanne Fromenteau (dit Lamarque) à la paroisse de St-Phèle dans l'agglomération de St-Pierre de Maillé en Poitou, France (dans la région de ST-Pierre de Maillé, près de ST-Savin, à l'est de Poitiers). René a changé son nom quelques temps avant son marriage. (fiche de fichierorigine.com).    Scott Marchildon (de Toronto) m'a dit que les ancetres de Vincent étaient en fait d'origine ... italiennes!!! Je n'ai pu trouver (encore) de l'information sur son voyage en Nouvelle France. En quelle année a-t-il traversé l'ocean, est-il venu avec des membres de sa famille ou seul en quête d'aventures?

René maria Marie-Josephite Baribeau, a Ste-Genevieve de Batiscan, Québec le 29 février 1740.  La première mention au Canada date de 1736, il était faux-saunier (Le faux-saunier était un contrebandier qui allait acheter, par exemple en Bretagne, sur l'autre rive de la Vilaine, du sel qu'il revendait dans le Maine, après l'avoir fait passer en fraude sans payer la gabelle. Il encourait la condamnation aux galères s'il travaillait sans armes, la peine de mort s'il avait des armes. Entre 1730 et 1743, 585 faux sauniers furent déportés en Nouvelle-France pour aider au peuplement de la colonie)  : voir Wikipedia pour Plus de détail

La seul autre information que je possède sur René, est qu'il a eu 11 enfants, et qu'il y a 6 générations entre lui et moi. Je possède la ligne généalogique direct entre René et moi (voir Lignée généalogique de Alain Marchildon (F)).

Comme vous pouvez le voir, je ne possède pas encore beaucoup d'informations sur les premiers Marchildon. Mon but est d'obtenir différentes informations et de les partager par cette page Web avec des gens intéressés à la généalogie des Marchildon. Chaque fois que je recevrai des informations valables, je les classerai dans une section appropriée de la page Web. Ainsi, cette page Web deviendra un registre disponible à tous où sera ajouté des faits historiques, des photos, des anecdotes...

Un exemple: j'ai recu récemment de Ross Marchildon de Toronto, l'arbre généalogique de la famille de Hector Marchildon le tout premier Marchildon en Ontario. Hector est relié à ma lignée généalogique à la troisième génération. Les enfants d'Hector sont allés s'installés à travers l'ouest du Canada et cette branche de l'arbre est devenue les Marchildon anglophones du Canada .

Il est fascinant et très à propos de préparer ce site Web qui va perpétuer la mémoire du passé, animer le présent et susciter la fierté, l'honneur et l'affection de cette grande famille.

J'aimerais remercier tous ceux qui ont participé à cette page (Reference)

Que cette page soit une source d'information utile et vous apporte de la joie aujourd'hui et dans le futur.

            

Genealogy Blogs - BlogCatalog Blog Directory