Compétition‎ > ‎

ISDT

  • Compétitions internationales :


                                                                                                                                                                    Source : TBD 1922


International Six Days Trial 1921 – Switzerland


Le journal "The motor cycle" du 11 aout 1921 décrit l'épreuve :




51 participants au départ

"....plusieurs machines ont attirées d'avantage l'attention, peut-être que la plus impressionnante était une des montures française la non conventionnelle VIRATELLE  avec refroidissement liquide, soupapes intégrées, un moteur bicylindre en ligne formant un bloc avec la boite de vitesse une fourche avant à ressort à lames et un radiateur circulaire et refroidi par un ventilateur entrainé par courroie..."


1er jour Genève-Chaux de fond : 193 miles

2ème jour Chaux de fond-Basle : 156 miles

3ème jour Basle-Zurick : 213 miles



"...Les machines solo Viratelle conduites par Lambert et Aumaitre échouèrent, l'ancien coureur arrivant en piteux état, après un long repos, il eu la malchance de casser sa chaine juste au redémarrage..."



"...il y eu plusieurs incidents pendant la journée. Fouquier (de l'écurie Viratelle) perdu le contrôle dans le col des Enfers justement nommé puisque sur rupture de ses freins, il chuta et se cassa plusieurs côtes..."






"
"...les abandons suivants furent annoncés le mercredi : Aumaitre (Viratelle)...Fouquier (Viratelle) ....."

4ème jour Zurich-Lugano : 187 miles

5ème jour Lugano Fribourg : 202 miles

6ème jour Fribourg-Genève 205 miles

--> soit un total de 1850 km !

39 sur 51 participants au départ ont terminé l'épreuve





"...l'autre machine à refroidissement liquide était la Viratelle de Lambert, les problèmes de circulation entre autre lui fit perdre de nombreux points, mais le galant français était tellement courageux et endurant qu'il finissait chaque jour..."


Les conclusions sont données dans le journal du 18 aout 1921 :
http://issuu.com/speedtracktales/docs/isdt1921-motorcycle19210818-?e=6244848/4993722





le journal suivant :

Relate la participation de la marque VIRATELLE :


.......Fouquier sur Sidecar Viratelle de l'équipe usine Viratelle se retirait suite à la chute dans une courbe...............


...........L'état des machines a été méticuleusement examiné après la course , car des points de pénalité peuvent être attribués . .....

 Lambert sur ​​Viratelle dans la catégorie 750 cc a concédé 60 points de pénalité pour le mauvais état de sa machine : magnéto défectueuse , manque d' entraînement de ventilation , dysfonctionnement des freins et les pièces manquantes au réservoir d'eau ........


...................Lambert sur ​​Viratelle doit être mentionné. contrairement aux autres,, il a du continuer toute la course avec sa machine, qui était déjà dans un piteux état peu de temps après le départ, beaucoup avaient déjà renoncé.
Tel un martyr, meurtri
et devant faire de nombreuses réparations.
Les initiés ont reconnu son énorme performance en termes d'endurance et les applaudissements, qu'il a obtenu lors de la cérémonie, étaient largement mérités.



classement : Viratelle 11ème  ( Lambert comptabilise 798 points,Aumaitre 0 point, Fouquier 0 point)



Le journal :


nous apprend :

que 3 pilotes étaient engagés  LAMBERT dans la catégorie moins de 750cm3-AUMAITRE dans la catégorie moins de 350cm3 et FOUQUIER en side car.


International Six Days Trial 1922 – Switzerland




Le tracé de cette course superposé à une carte actuelle : le circuit fait plus de 1800 km.


Le pilote LAMBERT, O est arrivé second sur VIRATELLE dans la catégorie D n'excédant pas les 750cm3...





Le pilote LAMBERT O. à réalisé l'épreuve (vitesse sur 1 kilomètre) à 48,63 mph (77 km/h) de moyenne....


Extrait du journal "le matin" du mardi 15 aout 1922 :