Day by day


De toute façon, maintenant c'est trop tard. Depuis le temps qu'on leur dit ce qu'on voudraient qu'ils fassent pour sauver la situation désastreuse de cette humanité qui s’égare vers la richesse de l'individu au détriment des autres. Ils n'ont rien fait de bon, ils ont seulement continuer à spéculer pour s'enrichir. Maintenant nous devrons tous subir la fin de notre civilisation, dans les tourments et le chaos des révoltes, des cataclysmes, des maladies et de la souffrance. C'est le prix à payer lorsqu'il y a des gens pour maudire l'humanité pour ses actes d'injustices. Car devenir riche n'est pas suffisant pour ces détraqués, ils veulent plus que la richesse, la super-richesse qui permet d'en jouir pour des centaines d'années.


enebre | 17 avril 2011
A propos des mineurs sauvés du trou de l'enfer.

Ils se sont éveillés à la condition humaine, ils voient maintenant dans quel monde ils vivent. Un monde hiérarchisé dans lequel ils ne sont rien, c'est ça qui fait leurs angoisses de miraculé, la cause du traumatisme n'est pas d'avoir eut la peur de mourir au fond du trou, mais ce qu'ils ont vu du monde en revenant à sa surface. On ne revient pas de l'enfer indemne, la perception du monde est différente. C'est dans ce sens que l'humanité devrait s’inquiéter, nous devrions tous être inquiet de la condition humaine qui se dégrade, le manque de respect des peuples, le retard social orchestré par les chefs.
C'est le travail accompli par les sociétés les plus évoluées, stratégie voulue par cette nouvelle politique dominatrice du monde. Le déséquilibre ce fait au niveau du capitalisme, par leur soif de dividendes qui alimente cette classe d'hommes d'affaires mégalomanes, ce capitalisme des financiers qui se gavent des richesses du travail d'autrui et ne laisse plus rien aux peuples qui doivent encore se construire socialement. Les riches noient le poisson avec de la propagande démagogique voulant induire la cause de la pauvreté sur le dos des citoyens occidentaux, faisant l'amalgame de la richesse et avec l'avidité, ne vous y trompez pas le profiteur n'est pas l'européen moyen ni l'américain moyen, le profiteur oeuvre via la bourse des marchés, c'est l'outil des faiseurs de richesses, des anonymes spéculant sur le bol de riz, sur la miche de pain, sur le prix de la vie. Faisant de facto un clivage dur de la condition humaine.

samedi 16 avril 2011
le peuple n'a que la mémoire que lui donne les dirigeants et eux, lorsqu'ils sont malades du casque,  ils ont  intérêt à casser tout ce qui fait un peuple fort. La religion pour enlever le message d'unité, la structure sociale qui fait sa force contre l'impérialisme des capitalistes. Nous pouvons constater que c'est ce qui se passe actuellement. Le capitalisme est certainement un fabuleux starter économique, mais continuer à l'utiliser pour le seul but de richesse est un suicide social, le peuple devra devenir de plus en plus esclave de ce système pour qu'il puisse continuer à satisfaire les profits de ses instigateurs.

samedi 14 avril 2011
Quand les gens commencent à se battre, vous savez qu'ils se trompent, mais quand la bête recommence à s'exprimer, il est bien difficile de l'arrêter, les peuples sont encore un peu jeunes pour révolutionner correctement, les gens qui sont au pouvoir sont tous dans l'erreur (un choix égoiste). Certains ont probablement choisi d'y être, car la vie les  amuses mieux. Aujourd'hui le peuple doit transcender et travailler la révolution en micro-précision. La science découvre le nano-carbone. Les penseurs retrouvent la voie Divine, ils voudront renommer le nom de Dieu, les arabes sont déboutés, qu'ils remportent tous leur pagaille et qu'ils règlent d'abord leurs problèmes chez eux dans leurs pays, car l'Europe et les Nations Unies, en juste retour iront dans le désert pour régler les problèmes occidentaux et comme c'est une transcendance et que la somme devra être supérieure à la somme des composants,  ça réglera les problèmes des arabes, l’Europe va avoir sa bouée de sauvetage, juste à temps pour la dernière ligne droite, l'adaptation au monde complet et conscient. Cad, préparer l'Occident et les nations qui veulent s'y joindre, aux nouveaux paramètres de la survie de  l'humanité.

On ne doit pas se leurrer trop longtemps car ça monte et plus on monte plus rude sera la chute.  C'est actuellement la pagaille, un peu de désordre ça va mais c'est vite de trop, donc nous devrons tous accepter que nous devons rester chacun chez soi, sinon ce sera le chaos. Les arabes doivent retourner chez eux, tous les expatriés du monde vont pouvoir rentrer chez eux, les voyages s'achèveront avec la fin du pétrole, nous devons remettre les choses en place. Pour préserver la diversité de l'espèce et augmenter les chances de survie en cas de cataclysme, nous sommes probablement à la veille d'une nouvelle épreuve pour l'humanité, nous pouvons avoir cet objectif en commun et en faire une partie de ce qui subsistera du commerce extérieur transcontinental. Depuis trop longtemps la société humaine ne se préoccupe plus de sa survie. Je me souviens de ma jeunesse de l'après guerre, nos parents pensaient sans cesse à faire de provisions au cas ou...

Oui, nous ne pouvons savoir QUAND, mais ça vient, pas besoin d'avoir le nez de Gouffy pour le sentir venir... On devra probablement réinventer le système monétaire et passer en système unique pour l'international et en monnaie locale selon les groupes de communautés, Ce sont ces systèmes de monnaies locales qui feront les séparations économiques et la sauvegarde des peuples des famines. Chaque région devra fabriquer ses produits de consommations. La recherche c'est pour l'énergie en harmonie avec notre existence, c'est fini les temps des apprentis sorciers et autres Docteur Mabuse, Frankestein... Une nouvelle conscience de la vie, plus respectueuse de notre maigre capital de sécurité planétaire. C'est maintenant qu'on doit tourner le volant dans le bon sens, car se sauver vers les étoile, c'est pas demain la veille ce n'est que de belles histoires pour faire rêver les enfants, mais pour ce qui en est de la réalité, nous ne sommes pas en avance sur l'horaire, on a certainement perdu 20 ans en jouissance et insouciance. Disons que nous n'étions pas prêt, c'est vrai ça aussi, maintenant nous sommes prêt et conscient de l'objectif, le seul objectif qui va nous permettre de continuer l'histoire. Sinon ce sera la Grande Révérence.

J'ai besoin de 500 G $ pour démarrer demain la construction des villes hors-bord, dans les zones désertifiées par les habitants des déserts et pour leur réquisition, on va y construire des villes avec le maximum d'autonomie en énergie pour tous les habitants et le minimum d'impact sur l’environnement. Car on doit accepter que changer est indispensable, nous voyons bien que le modèle actuel n'a plus d'avenir. On doit revoir la copie, qui est celle ci:
L'immigration c'est le too-mutch, il y en a de trop, aucun concept d'aide n'arriverait actuellement à résister à un taux dépassant 10 à 12 %, on doit pas se voiler la face. Avec un projet de construction de la taille d'un pays grand comme les déserts de la planète, nous pourrons vivre sans gêner la vie du monde ni exterminer sa faune et sa flore. Oui nous pouvons concevoir un autre moyen de vivre sur la planète.
Et bien si comme moi vous croyez que nous devons changer de cap, la part de l'humanité qui le désir, nous devons nous unir. On récupère tous les immigrés et on invite les autres à nous rejoindre. On va construire au rythme des machines et usines actuellement sur la touche par des difficultés économiques, comme ça les bateaux tankers pourront aller chercher le pétrole avec les cales pleines.
On va planifier le périmètre sur modèle informatique et c'est l'ordinateur qui va choisir les emplacements stratégiques des villes et des souterrains, des plaines et des serres, la géologie va dessiner les zones d'évaporation. On fera passer l'eau de mer par pipe-line et son évaporation produira l'humidité et le recyclage de l'eau se fera dans les serres. Chaque habitat deviendra autonome en eau, en énergie et produira au moins une ressource, cette ressource voyagera en conteneur tubé, qui sont les tubes des ramifications d'eau de mer qui vont vers la ville dans le désert.



Politique :
Toutes ces histoires sont pour amuser les peuples, comme avant avec les jeux, les arènes. Il y a des choses importantes qui sont en cours, qui s'organisent en cartel d'ampleur planétaire, pendant cette mise en oeuvre, beaucoup de sujets amuses-gueules qui occupent les peuples et les divisent, c' est probablement le mot d'ordre, mais pendant ce temps ils oeuvrent à l’implantation de la dominations économiques planétaire. C'est la vrai info, le problème c'est que ce sont des capitalistes insatiables. Cette organisation sera comme une bête à 1000 têtes, et pour leur croissance économique la solution c'est le chaos des peuples et le plus régulièrement possible et ce jusqu'à la mise à genou.
Plus le peuple est socialement comblé, moins le cartel fait fortune. Par contre plus le peuple  est laissé à lui même, plus le riche est riche. Cherchez vous encore à comprendre.
Ceux qui servent à faire fonctionner la machine avec la source la plus économique, les autres qu'ils crèvent ou passent en mode survie, aidant la maintenance de la déstabilisation de l'ensemble du peuple, plus il est déstabilisé, mieux il est contrôlé et plus facilement dirigé. Donc ceux qui travaille pour ces pourris sont pas nos amis. Ouvrez les yeux, ou sont nos amis et qui sont nos ennemis. Faites le vide des griefs connues et servez vous d'une balance virtuelle.

mardi 12 avril 2011
Mais bien sur, l'amuseur du peuple BDW est là pour détourner votre attention, c'est le mot d'ordre du NWO, pendant l'établissement de leur règne économique, autant dire l'esclavage, mais avant ça, ils vont générer la déstabilisation des pays stratégiques et ceux très ciblés.
Nous sommes en route pour le chaos, pente dangereuse et apparemment personne ne sait ou sont les freins, à moins qu'ils nous font croire qu'ils ne savent pas, dans le cas ou le chaos social pourrait bien arranger les patrons des matières premières et des transformatrices. Indirectement ça va arranger les choses, vu de loin, il y aura des morts, de la destruction du vandalisme. Ça doit plaire aux HEC c'est nouveaux paramètres économiques qui servent les calculs de rentabilité. Les marchés impactés par les reconstructions, la sidérurgie, l'énergie, les routes, ce sont des sites d'investissements à 12 chiffres. C' est justes des éléments d'une équation. Voilà ce que nous sommes, une part de l'équation. On peut oublier le temps du patron qui élabore lui même son économie. Maintenant ce sont des pro de la rentabilité et la machine donne les résultats, ils appliquent les "méthodes économiques mondiales actuelles", Ils peuvent prétendre ne pas avoir de volonté de nuire, c'est aussi "la méthode" économique enseignée dans les universités.... C'est ça aussi le nouvel ordre mondial. Le changement se fait depuis la profondeur, quand la vérité apparaîtra elle sera en place... Trop tard, ouvrez un peu les yeux allez voir sur les sites alter* pour un autre son de cloche, la vue stéréoscopique permet de voir la 3D , l'ensemble est supérieur à la somme des parties. Apprendre le flamand, et s'occuper de l’idole babar,  il y a aussi l'autre voie, l'évolution. Suivez le guide

mardi 12 avril 2011
Pour moi c'est fini, j'ai compris que rien ne changera le cours des choses, la civilisation ira jusqu'au bout de son asservissement avant d'imploser par les révoltes, juste une question de temps pour que les peuples comprennent qu'ils sont l'objet de manipulation. C'est un commun diviseur qui s'exprime par les capitalistes du monde, par l'intermédiaire de la fortune matérielle, qu'elle soi tenue, due, retenue. L'argent divise inexorablement les peuples, c'est   ethnique, raciale, sociale, mentale, parentale, dans tous les domaines l'argent nous désunis. Oui, quand les peuples auront retrouvés une raison de s'entendre alors le capitalisme tombera, mais je crois qu'avant que la coupe déborde le temps devra encore faire son oeuvre. D'ici là, bof ! Maintenant on sait ce qui va suivre, nous devrons faire notre histoire à l'image de la vibration qui nous vient des peuples premiers, l'onde arrive par le tissus de l'espace-temps Einsteinien. Irak > Tunisie > Afrique > Maghreb > ... l’Europe.... Sûrement que nous devrons y passer, le reste du monde suivra,  comment savoir s'ils sont sur la même trame, probablement il semble même que l'impact est pour toutes choses. C'est notre cycle, notre spirale, notre histoire, notre présent, notre avenir. N'oublions pas le message de la Bible... En fait ceux qui garde le message ne l'on pas comprit eux mêmes, mais ils savent que c'est important, ça ils sont arriver à transmettre, par l'explication du Livre, ils n'ont pas réussi à transmettre le message, il y eut des accrocs du pouvoir qui se sont accaparer le savoir pour marquer leur avantage sur les peuples qu'ils abusaient. Aujourd'hui les Juves accomplissent le premier acte de leur prophétie de domination du monde. C'est ça qu'il à voulu éviter au monde, voilà la raison que nul livre scolaire parle de la raison qui justifiait sa volonté d'éradication. Car il y a toujours une raison insurmontable pour qu'un groupe décide d'éliminer un autre groupe, chaque fois c'est un problème d'avoir matériel.


dimanche 10 avril 2011

La démographie va continuer sa croissance, les volontés politiques sont probablement consentantes avec la déstabilisation forcée de l'Europe sociale, l'appel aux flux migratoires protégés par le label de réfugié politique, climatique, etc. ce n'est pas avec une Europe forte que la finance peut continuer à y faire ses choux gras, en effet si tous les citoyens gagnent bien leur vie, que reste t il pour les dividendes et les gros salaires des patrons, comment payer la corruption politique. Donc la réponse à la question : à qui profite le crime? c'est simple non ! Rajoutez y un peu de démagogie de bas étages et le tour est joué, pensez vous que des types comme Albert Frère s'inquiètent de la situation sociale belge, s'ils le font c'est du mensonge démagogique, car pour eux c'est toujours tout bénéfice lorsqu'un pays tombe avec sa sécurité sociale. Puis ils font des menaces pour faire peur, si on touche aux salaires des patrons, ils iront voir ailleurs... C'est du pipo, car en fait qu'ils partent ailleurs, bon débarras, on fera quand même le travail. Ce sera à nous de rester fort et de ne pas acheter à n'importe qui, Ils ont des moyens de pressions internationales, lorsqu'on ne joue pas avec eux on est contre eux, voyez Cuba, la Libye, l'Iran, Ils se voulaient maîtres du monde maintenant, cette fine équipe subit certainement quelques dommages collatéraux, avec la Chine , l'Inde, les arabes. La mondialisation ne rapportait qu'aux riches, alors tout le monde veut devenir riche, ils se multiplient comme une épidémie, crée la famine artificiellement en plusieurs endroits de la planète, comme si la vie n'avait pas déjà son lot de difficulté. Ces gens spéculent sur votre capital de qualité de la vie, qu'ils transforment en gain des valeurs boursières auxquelles vous faites indirectement références.


dimanche 10 avril 2011
Il semble que l'évolution d'une société passe immanquablement par la case "régression", en effet pour la masse des gens le changement ne s’opère pas d'un tour de cuillère à pot. Pour changer, la société civile semble devoir être en souffrance, au point que sa seule issue soi l'oubli de valeurs communes, la régression par la barbarie et l'horreur qui en résulte. Après le tumulte et le chaos, un simple quidam bien placé, fera renaître l'espoir et le recommencement vers une nouvelle servitude, avec d'autres bénéficiaires. Une manoeuvre des financiers pour s'approprier la Libye, d'ailleurs j'ai bien l'impression qu'ils ont décidé de passer la vitesse supérieure, vu le nombre de pays qui sont en phase de déstabilisation. On comprend que pour la finance, la vie des gens ne sont qu'une part de l'équation de la rentabilité. Que le pays soi à feu et à sang, pour eux ça ne change rien sauf pour le résultat qui sera inéluctablement en leur faveur. Plus on tue et plus on casse, mieux ils seront asservis aux mensonges bien rodés de leur nouvelle "démocratie", faudra vachement faire attention pour ne pas retomber dans le même travers. Tien d'ailleurs à se sujet, on se fait tous avoir comme des idiots, la démocratie donne l'égalité pour tous, alors pourquoi qu'un parti qui récolte plus de voix à plus de pouvoir que les autres, c'est pas démocratique ça, c'est la loi du plus fort. Pas besoin d'élection, c'est la loi du plus fort. Une communauté est égale, à 1 voix comme une seule personne est 1 voix. C'est pas simple je vais encore revoir ma copie. On fait ce qu'on peut.


mercredi 06 avril 2011

Bien sur que nous ne devons pas laisser faire les politiques, avec leurs magouilles en tous genres. Avec ce projet de communauté Wallonie Bruxelles, alors je dirais, Pour les deux nouvelles Communautés indépendantes de l'Europe, La Wallonie et Bruxelles, on devrait l'annoncer aux Nations Unies et en réclamer le droit démocratique, tout comme font les révolutionnaires arabes et exit le passé à magouille, ceux qui aiment se gargariser de politique et de fois gras, Il me semble que je n'ai pas voté pour avoir ces charlots, leurs publicité devait être mensongère. Nous devenons indépendant, la dette devient européenne et on va faire un truc propre et clair, mathématique 1+1=2. En regardant un peu, on devraient avoir un but commun, c'est unificateur pas besoin d'écharpe spéciale ni de barbe à échardes, fini les guignols de l'infos, un but commun pour préparer l'autonomie autarcique des régions. Pour survivre à ce qui s'en vient, les successions de catastrophes de fortes ampleur et les révoltes qui naissent comme les champignons éclosent au petit matin. Ce serait un bon but commun pour le monde entier, car avec ça chacun pourrait vivre chez soi et pas d'obligations de partir, car la vie est plus aisée quand l'humain maîtrise sont environnement direct de manière optimisée. Quand toutes les technologies du monde veulent bien regarder dans cette direction le secteur devient prospérité,  apporter les solutions technologiques pour palier les manques des matières premières de la vie. On parle de NASA et vie extra terrestre, ici sur terre quand il manque un peu d'humidité les terres sont abandonnées. De toutes façon si nous regardons vers le ciel avec la NASA, nous aurons besoin de mettre ces technologies au point. La terre me semble un lieu viable et agréable pour école de la nouvelle humanité. Les zones désertiques sont vraiment des bacs à sables tombés du ciel. Bientôt nous allons entrer dans une période de stress climatique, la météo planétaire va changer et l'humanité devra s'adapter et palier les carences en humidités, les zones humides vont se déplacer en suivant les grands courants océaniques, serons nous capable de nous adapter ou devrons nous migrer par milliard de personne, c'était même pas une question, car nous savons tous depuis Fukhushima nous ne sommes pas prêt, la ville sera déstructurée et les bandes prendront le pouvoir, nous savons cela depuis l'URSS et l'Irak, la violence règne en maître dans les sociétés chaotiques, nous devons orienter la prospérité de notre civilisation, vers toutes les solutions permettant l'autonomie et l'autarcie des communautés humaines à grande échelle nous pouvons faire cela mais tous unis. Cette fois le challenge des peuples pour sauver l'humanité devra être fait par tous comme il le serait par un seul homme.

 Première nécessité, l'énergie pour tous avec les solutions alternatives, des campagnes, des hameaux, des villes, mais normales pas de monstres de ville super gonflées. On doit se garder du gigantisme ne pas rejouer la carte des dinosaures et des capitalistes. Nous devons nous préparer pour survivre et être capable de ramener les gens dans l'esprit de l'organisation optimisée. Pas des mondes qui spéculent sur le prix de la part de riz pour 3/4 des habitants de la planète. Ce monde doit être stoppé par les mêmes moyens que l'ONU stop les dictatures.

Nous allons survivre à cette période de cataclysmes, on ne doit pas se mettre la tête dans le sable, de toute façon c'est mieux de faire la prospérité sur des produits à haute valeur de survie, versus le consommable.
L'objectif c'est logement du futur il devrait être un modules de survie et autonome en énergie, inbriquable, transportable, modulable. Un module hi-technologique, comme un vaisseau spatiale pour les geeks du hi-tec.

De toute façon maintenant plus rien ne pourra arrêter la progression du chaos, du moins jusqu'au jour de sa victoire. Donc si j'étais en position de responsable de la sécurité nationale, j'ouvrirais des cours du soir d'école militaire et en armement de défense urbaine. une âme valide défend sa proximité. Sans publicité car la prochaine guerre ne sera pas militaire au sens habituel du terme, mais la pire des guerres sales, les guerres civiles réunies inter-((différences)) oui de toutes les différences, de classes, d'opinions, d'ethnie, culturel, de religions, de couleurs, linguistiques. Nous ne sommes qu'au début de la prise de conscience d'un niveau supérieur de l'humanité.

Pendant le temps qui nous reste on doit se remettre sur le bon cap, je crois que au temps t il sera trop tard pour se préparer.

Allons nous être capable de sur-classer l'évolution, allons nous faire une différence version de l'erreur actuelle, certainement mais on va développer un système de contrôle de l’environnement.

Nous avons maintenant en 2011 encore des guerres ethniques, le monde africain mute et ses effets nous atteindront par l’immigration, ils répondent à des lois immatures et détournent les peuples de leur réactions du bon sens. 

De ces flux migratoires émergeront les acteurs de notre fin, car un jour celui qui crie et tue, tuera encore, la régression ramène l'homme au fauve et le goût du sang s'étanche dans le plaisir de tuer, c'est le signe pathologique majeur.

Comment allons nous traverser le pont de l'évolution. N’aggravons pas notre cas, changer tous les systèmes d'états à caractères impériaux et mettons nous ensembles pour passer au mieux les difficultés que l'humanité va devoir affronter. Espace temps de la période de Joseph, lorsqu'il prévint Pharaon du passage des  fléaux qui s'abattront sur Égypte. A l'époque une prophétie aujourd'hui un simple acte citoyen.

Encore et encore l'espace-temps d’Einstein qui se vérifie

Un site de Beyrouth au Liban, qui nous informe de l'informel. je voudrais bien lui envoyé un petit don en soutien, mais c'est un peu chaud la politique actuellement.

Alors pas d'autre choix que de préparer l'avenir, ne sachant pas qui va survivre, ça servira pour celui qui n'a plus le temps pour faire d'une vie une recherche à la question et comment toi ferais tu le monde, ça pourrait arriver, c'est déjà arrivé souvent dans l'histoire des humains de notre civilisation, notre première famille pour ce qui va arriver , le temps des exterminations de masse, pour nous adapter à une réalité partagée, partir de toute chose en l'état et palier le chemin,  qu'il soi accessible à tous avec équité, vers le but c'est aussi une attitude.

UN Libre Life Garanty NU
UNxNU

Le monde serait comme une fleur de tournesol, dont les pétales seraient les nations, le coeur de la fleur, sont les éléments des NationsUnies pour une gestion commune du monde, écologiquement nous devons nous unir pour garder notre planète habitable, une planète qui respecte chaque individu et que chacun respecte la planète. Si nous devons nous battre alors battons pour des lois qui garantirons la vie sur la planète et honnis seront les chefs d'état qui ne se conformeraient pas aux exigences de l'évidence, car reconnaître l'évidence des choses nous places sur l'échelle de l'évolution. L'économie mondiale faite sur le même boulier-compteur, culturellement nous avons certainement à respecter notre pays d'origine pour ce qu'il nous a apporté et y vivre notre culture avec une place dans la fleur de tournesol. Le bien et le mal de la vie sont affaires plus personnelles graduées de la médiocrité, ne valant pas un seul pet ayant droit à l'excellence, la personne de l'excellence avoir des actions positives jusque dans son unique erreur. C'est étalonné par notre degré de compréhension du monde.

Alors que faut il en dire, oui bravo ! mais une chose, ça ne sera pas avec le capitalisme à la barre de ce bateau là. Donc, d'accord pour une police étasunienne, mais pas sous le commandement capitaliste. L’étasunien devrait être que l'épicier de la planète qui pèse le compte des ressources, facture l'énergie, paye la maintenance, compte le partage, optimise les ressources, oblige l'ordre, puni le désordre. Les nouvelles nations de communautés groupées devraient adopter un système vraiment démocratique, chaque individu mérite ((( peut être)))) ses revendications et qu'elles soient respectées par l'ensemble des nations.

Avec l'électronique nous pouvons relever ce défit, et avec l'électronique nous pouvons élaborer des algorithmes, le même système gradué et son usage sans l'aide de l'informatique, par le mondio-culturel, oui c'est à développer, comme une nouvelle couche à l'oignon, la gestation continue, nous sommes donc sur la bonne route.

Le principal est quand même le but, enfin (((parfois)))) car le but est parfois seulement la FIN. La philosophie  de la conscience du monde est certainement un outil qui nous sera indispensable pour l'éducation des futures générations d'humains, pour jamais ils n'oublient que l'attirance du chaos sera toujours très attirantes, tout comme le sol tue si ton attirance vers le sol alors que ton ego dépasse la bonne hauteur, idem pour son alter ego qui nous ferait une régression vers la barbarie. Pour le barbare c'est la victoire car pour nous la régression serait bien trop grande pour que nous puissions y survivre. C'est presque mathématique, c'est mathématique.
Ce nouveau monde en gestation doit être reconnu, nous commençons et terminons le cycle, comme le verre à moitié vide  et moitié plein, avec la connaissance des deux moitiés nous pouvons connaître le temps un peu plus loin et donc faire un meilleur choix, en comparaison d'une personne qui ne s'intéresse qu'à sa moitié (((le monde capitaliste)), pathologie qui s'étalonne de la myopie au presbytisme et complètement aveugle à la réalité, dans ce cas nous y trouvons les chefs despotiques, des malades déficients mentale, des brutes, ils sont atteint d'un mal unilatérale. Ils ne peuvent concevoir qu'ils sont gradués comme nous le sommes tous. Depuis toujours nous sommes gradués mais nous n'en avions pas conscience complètement. C'est un projet de cours pour nos enfants ((( de la conscience de soi à la conscience des autres)))) des le plus jeune age jusqu'au plus âgé. Ça va de la place dans la famille à la place dans le monde du vivant en passant par la place dans la vie ((( quelle vie))) que veut cet enfant, l'enfant n'est pas roi, mais sommes analystes. UN Libre Life Garanty NU

lundi 04 avril 2011
 j'ai l'impression que la séparation du pays est en cours.

A l'époque il y avait un dialogue entre élus et la population, car je me rappelle de la discutions autour de l'énergie nucléaire et du pétrole, j'avais cru entendre qu'il était déjà question de transition avant de trouver plus propre. j'étais tellement optimiste et confiant dans la technologie que je pensais encore être là pour connaître l'énergie du futur et que les centrales atomiques seraient démontées. C'était sans compter les capitalistes qui allaient récupérer les centrales publiques en demandant à leurs copains politiques de faire de la privatisation, nous endormant avec des mensonges et des comptes bidons, le monde est maintenant sous le contrôle des marchés en bourse, contrôlés par des gars sortis des HEC qui sont les employés  de quelques milliardaires, les nouveaux dieux autoproclamés de fait. Bien sûr qu'ils existaient déjà en 1975 mais ils n'avaient pas encore les moyens dont ils disposent de nos jours. Nous avons fait l'erreur du laxisme envers une forme de prédation, probablement parce qu'elle est notre héritage d'une époque révolue, les dinosaures c'est du passé. Donc si je suis l'idée d'Einstein sur son tapis magique de l'espace temps, notre espace temps est en forme de spirale et donc régulièrement nous repassons à proximité d'une anomalie de l'expression du vivant à travers le temps, l'espace est ce que l'on en fait au présent et être vigilant car la vie à déjà glissé à plusieurs reprises dans la faille des dinosaures.
Les anciens ont essayés de nous transmettre cette mise en garde, voir la Bible et les autres religions qui annonce et promette des événements particuliers. Apocalypse, fin des temps, jugement dernier, le retour des morts, Satan régnera 1000... quelque chose, heures, jours, années, siècles... Je ne crois pas que la traduction soi si précise, pour moi c'est en multiple de mille cycles. Car nous pouvons être le dernier bord touché de l'anomalie de l'espace temps d'Einstein. Pour cela nous avons le choix avec notre libre arbitre. Comme lui, Dieu s'occupe de cycles nous sommes libre d'y vivre, d'y survivre, d'y mourir. Tout dépendra de nos choix. Le problème c'est quand certains personnages se donnent le droit d'établir un monde qui ressemble plus à vaste système nutritif personnel, qui prend qui jette, qui défèque. Avec les capitalistes au pouvoir, il n'y a plus d'humanité, juste un feeder pour les très riches, les riches et les moins riches. C'est pas mal me direz vous, sauf que les très riches tirent tellement sur les couvertures qu'à l'autre bout ils n'ont plus rien. Donc le système de partage ne fonctionne pas pour le bien de l'humanité, notre devoir est de préserver le nid, l'essence de l'humanité avec une loi fondamentale de première nécessité. Dans la Bible ils le disaient déjà même la thora, "tu ne pratiquera pas l'usure"

enebre | 31 mars 2011
A propos de la Belgique future.
Pour moi c'est alors "La Wallonie" pour être une Communauté reconnue indépendante par l'Europe. Cohabitant des peuples de Belgique. Les communautés seraient toutes égales et chacun serait libre de choisir son statut de démocratie parmi les mutuelles Européennes. Au passage on devrait refaire les lois.Car en fait tous se que nous avons besoin de la communauté ce sont l'organisation qui permettent les structures d'évolutions de vie. En décomposant l'ensemble par une forme hiérarchique minimaliste nous allégeons l'ensemble de gestion.

enebre | 30 mars 2011

A propos de la fessée.
Le problème de l'histoire sur les fessée est une position de valeur, il n'y a pas assez d'importance, en effet l'impact d'une fessée est proportionnelle à l'intensité de l'effet qu'elle produit. Donc pour augmenter l'intensité, on frappe plus fort... erreur ! bye bye !
Augmenter l'impact en augmentant le coté émotionnel, un code à respecter et une procédure , un lieu public d'application de la peine, un lieu de culte... enfin presque ! Il pourrait y avoir séance une fois par semaine le mercredi après-midi. Avec absence au travaille reconnue. La honte c'est l'impact public, ce que l'enfant préférera évité et sera sage. Mais avant qu'il soit en age de subir le châtiment, c'est absolument interdit, il y a d'autres moyens, l'isolement, l’ignorance etc. Voyez Kadhafi, il a tenu 42 ans, une baffe par çi une baffe par là ! C'est sûr que tout est dans la manière et dans l'intensité. Mais le monde n'est pas binaire, ni tout ni rien, sont des lois trop fondamentales pour être applicables dans certaines situations de la vie humaine. Avant l'âge de comprendre les première valeur du bien et du mal, aucun mal ne doit être fait à l'enfant, car le risque de choc psychologique résultant de l'erreur d’appréciation et que personne ne peut lui expliqué ce qui se passe lorsqu'il reçoit  ne fusse qu'une petite tape, comme on le fait gentiment parfois sans nous en rendre compte. Alors oui il faut bannir toute forme de brutalité, jusqu'à l'âge de conscience du bien et du mal, à ce moment il faut convenir de punition, pour les mauvaises actions,  jusqu'à l'âge de raison, à ce moment il faut convenir de privation. Oui comme ça que nous pouvons conduire la structure portante de l'éducation. Car nous voulons tous vivre dans un monde sain, alors nous devons nous en donner les moyens et agir sur la personne avant qu'elle commette son acte de vandalisme et anti-social. Pour cela nous pouvons revoir le code de l'apprentissage dès le plus jeune âge, la génération d'ados actuelle est une génération qui devra retrouver le bon chemin de la vie par elle même. Ou réinventer le monde, mais pour ça...


A propos de cette coalition.
Il semble intéressant de faire un petit exercice mental... Mais ou sont passé les gangs des années 50 60 etc. Auraient ils disparu, que neni, ils ont prit l'échelle sociale et sont aujourd'hui dans les meilleurs fauteuils que notre société peut produire. C'est pour ça que notre monde tourne à rien si on persiste à les laisser faire. Ils oeuvrent pour le profit et le profit uniquement, au début ça ressemble à l'embellie, mais le temps continue et fait son oeuvre de refaire et encore et encore.  Nous constatons alors la gravité de la situation et tout le monde panique, avec l'impératif numéro un, ne pas paniquer. Ne pas paniquer dans un contexte de panique, c'est comme se mettre la tête dans un trou pour ne pas voir ce qui arrive. Et plus personne agit de façon cohérente.

La difficulté pour notre civilisation, c'est que les places de leaders sont maintenues artificiellement par des imposteurs asservit aux gangsters de la finance, en même temps nous avons besoin de leaders du peuple et nous n'en avons pas, les seuls en places sont pour la protection des "accords économiques".

Ma théorie veut prévenir de cette situation continuellement en évolution et ça que nous le voulions ou pas, car même sans rien faire, c'est le temps qui fait. Pour dire que le travail du temps va inexorablement orienter la finance à devoir "créé" des travailleurs pour continuer sa croissance, c'est un système ouvert qui veut toujours plus plus plus, elle va devoir compenser cette croissance par l'équivalent inverse artificiellement programmé "des morts". Les travailleurs créés seront des esclaves et les morts auront été des combattants. Tien !  par exemple un type comme Kadhafi n'aurait jamais accepté ça pour son peuple, car lui c'est un leader. Parfait ... Oh non ! Mais qui est parfait. Jamais en occident nous n'avons été capable de garder un leader 42 ans comme Libye avec ce libyen. Maintenant il gène absolument les projets du NWO. et puis " il sait lui " 

La Belgique se comporte comme la meute sur le Roi déchut. Ce type à servit son pays toute sa vie et maintenant une coalition, se permet de juger sa manière de régner sur son pays après 42 ans et malgré quelques erreurs de parcours, 42 ans waouu ! Un souverain c'est certain, un vrai. Que nos polichinelles de courbettes en bassesses se prennent pour l'exemple du monde, attaquant le faible, l'isolé, qu'ils traitent de criminel  pour obtenir l'autorisation des Nations Unies pour leur envoyer une dizaine de tonnes d'uranium "appauvri" sous la forme de missiles Tomahawk. Mais si c'est pour protéger les civiles pourquoi les bombarder avec de l'uranium, nous connaissons tous de nos jours ce que cela signifie. Combien de temps encore vont ils laisser faire ça, la chine, l’URSS, et tous les pays qui savent ce qui est en train de ce passer, pourquoi n'interviennent elles pas ?

Devriez vous mettre à jour, et pas seulement avec les infos de la tele pro-coalition, le politiquement correct des périodes de guerre, la France va tous nous impliquer dans la pensée gouvernementale sarkozienne. Posez vous la question, sommes nous bien géré aux niveaux politiques, crise sur crise, somme nous bien gérés ! Ces mêmes politiques ont choisis d'aller jouer à la guerre et cette guerre est très très sale. Nous serons responsables en tant que pays pro-coalition, quand le monde pointera du doigt sur cette attaque, nous serons tous responsables et devront alors faire face à nos responsabilités. Car si génocide il y a pour Kadhafi, il y a la même peine méritée pour la coalition, cette histoire nous condamne tous à des représailles nucléaires. Je ne peux accepter de cautionner cette attaque contre Kadhafi, notre choix ne compte t il pas ! Le monde ne devrait pas laisser faire. Moi je n'ai pas envie de vivre dans un monde qui souffre du cancer capitaliste. Y a bien des chirurgiens pour les chiens, bordel ! il est vrai que pour ce qui en est de cette société le cancer à déjà de nombreuses métastases.

C'est évident qu'il ne fallait pas intervenir de façon impériale. On est plus des barbares, enfin ! oui, car ils l'ont fait. En tous cas, soustraire complètement Kadhafi serait une grave erreur ou une erreur voulue. Un arrangement imposé par les Nations Unies et les États Arabes, pour ouvrir son pays à la démocratie, les clans ont besoin de pourvoir être représentés, un clan une voie serait vraiment démocratique et le clan Kadhafi est sauvé du génocide par les insurgés. Un accord de rédition pour la démocratie nationale  pourrait être soumis au discernement de cet homme hors du commun, on doit bien lui reconnaître ce fait.

Et nous devons suivre nos dirigeants, d'un autre angle, si c'est comme ça pour un Roi, ce le sera aussi pour un chef.

Dans le cas de débordement du droit à l'humanité, j'approuverais un petit rétablissement musclé en cas de rébellion armée. Mais pour une intervention anti-combat, quel que soi le côté de la rive.

enebre | 29 mars 2011

Il semble qu'ils aient trouvé quoi faire avec les déchets des centrales...Missile Tomahawk - garanti par l’OTAN et autorisés par les Nations Unies . 3 kg chaque tomahawk non-nucléarisé et 400kg pour les super bastos. Ils balancent ça sur la Libye avec les compliments de Sarkozy, Obama, nos belges militaires flamands P DeCrem, Qui a parlé de crime contre l'humanité de Kadhafi, en 42 ans ils n'a tué autant que depuis les frappes de la coalition, inclus les décès causés par l'Uranium appauvri des missiles Tomahawk


enebre | 29 mars 2011
A propos des centrales.
Les états devraient procéder à la confiscation pure et simple des centrales nucléaires, pour y établir une gestion exclusive de remplacement alternatif et pour leur démantèlement, dans les plus brefs délais. Sécurité nationale, puisque la possession d'armes à feu est considérée comme un danger public et peuvent être confisquées par les représentant de l'ordre. Les centrales sont d'un niveau de danger bien supérieur à une simple pétoire, alors pourquoi qu'ils ne bougent pas nos "leaders" Seraient tous trop copains avec les tenants de leur bourse. De là l'expression "être tenu par...."

enebre | 29 mars 2011
A propos de Kadhafi
Kadhafi doit être jugé ??? Probablement , mais l'occident et les responsables de ces bains de sang doivent aussi être jugés, mais QUI les jugera. C'est une répression de barbares qui protège des barbares, contre un homme qui à fait mieux que tous ces chefs occidentaux qui se gargarisent de la position de chefs d'états pour de courtes périodes pour ne pas être rejoint par la demande de justices populaires pour leurs erreurs. Kadhafi lui, il assume depuis 42 ans la position de guide d'un vaste pays, ayant ses clans et ses querelles, sûrement que ça n'a pas été facile tous les jours, en plus d' avoir l’Amérique sur le dos comme un roquet qui s'attaque sans cesse à vos guêtres, car il n'a pas voulu partager son pétrole avec les manias occidentaux du pétrole, qui lui vouèrent une guerre d'usure sans répit. Jusqu'au boutisme à maintenant bombarder de mort et de destruction, en profitant d'une révolte très certainement fomentée par la même source capitaliste.

dimanche 27 mars 2011 23:21
A propos du printemps arabe.
Cette fois le mensonge est tellement mauvais que ça en devient une insulte, sauver des vies pour en tuer d'autres, c'est un acte barbare preuve d'une insuffisance mentale, la bagarre c'est quand les gens ne savent plus parler qu'ils frappent. L'autre possibilité pour le cas de ces frappes, c'est un intérêt dissimulé par le mensonge et que les frappes de destructions ont le but de détruire, affaiblir, ce choix va asservir tout le pays Libyen, alors que le bon sens aurait été de partitionner le pays selon les clans et garder une administration commune pour le pays physique. Celle en place est assurément la plus opérationnelle du moment. Allo ! on demande des gens évolués... Allo Libya ! do you are me.

enebre - Vielsalm 27.03.11 | 12h40
A propos des loyers exorbitants.
L'état devrait reprendre la main et faire des logements sociaux équitables en grandes quantités, et laisser les nantis se débrouiller entre eux, car en fait le bas blesse pour les petits revenus, les sans emplois, les pensionnés, handicapés. En rétablissant un équilibre de logement sous tutelle de l'état avec des loyers corrects suivant cette directive de norme ça devrait s'assainir rapidement. La personne qui investi dans l'immobilier pour se faire une petite pension doit être protégée et on doit accepter qu'il loue ses logements à des prix d'escroc aux petites gens, les poussant dans la misère de la survie. Vous me semblez avoir une éthique très sélective. C'est pas d'hier que les problèmes inondent le secteur de la location. Alors si vous avez fait un mauvais choix d'investissement, acceptez en les conséquences, de toute façon la personne qui se permet plusieurs immeubles, ne doit manquer de grand chose. Je suis pour une loi qui autorise une seule habitation par personne, et clôturer se secteur d'exploitation des mains du privé. Alors on pourrait imposer aux banques de faire des prêts "habitation" équitables, qui ne chargerait que les frais bancaires et celui de l'argent pour l'inflation.

enebre | 26 mars 2011
A propos de nos politiciens.
il semble évident que le politique ne remplit plus correctement la mission qui lui échoie, qu'elle ne défendrait plus correctement le citoyen face à la politique extérieure et politique intérieure. Une forte suspicion nous indique clairement qu'il s'agit de leur allégeance à l’accès au pouvoir et aux richesses et fortement colorié d'amour du vedettariat. Je la trouve un peu chère la pièce de théâtre de la rue de la Loi, et des Nations Unies.
Dites aux gens ce qu'ils doivent comprendre, c'est aussi une forme d'évolution, tout comme l'école pour vos enfants. L’Afrique doit évoluer ou rester sur sa pâture, les deux choix sont respectables, chacun peut savoir s'il le désire, frapper n'est pas acceptable et sera maintenant puni par la misère. C'est toujours de la punition, c'est la forme qui a évolué, ainsi la pierre ne peut être jetée sur celui qui est du niveau de la force, nous sommes passé par là. Mais l'humain à fait l'humanité, par la faculté qu'il a de l'apprentissage et le soin qu'il apporte à la transmission du message. C'est ça Ubuntu. Il y a par là au bout de l'Afrique il y a des êtres humains bien plus évolués que la moyenne européenne. Ils ont ce mot dans leur vocabulaire qui signifie que nous sommes ce que nous sommes grâce à ce que nous sommes tous.

samedi 26 mars 2011
A propos du printemps arabe.

Message pour les arabes, ne détruisez pas votre patrimoine ni celui des autres, vous allez vous retrouvez avec un pays en lambeaux, seriez vous que de stupides barbares... Les NationsUnies pourraient imposer un partage du territoire démocratiquement établi, en l'état des lieux. Garantissant votre indépendance tout en profitant d'une gestion commune du pays et de son patrimoine, comme pour un divorce la référence est l’existant en l'état. C'est ce genre de contrat que vous devez obtenir car plus vous cassez moins vous aurez et plus vous augmenterez votre dette. Il y a ici une solution mathématique, alors pourquoi s’embarrasser de la force et destruction. Vous voulez votre indépendance et en assurer les conséquences, tenez compte que tout est solvable par le partage juste, vous devez le demander. Pour la simple raison que personne ne peut le contester. Comme personne ne conteste 2+2=4. La coalition qui vous entraînent vers le chaos et votre future allégeance économique. Puisqu'ils prétendent vouloir vous aidez qu'ils vous donnent la vraie justice. On verra l'ONU et l'OTAN dans la vérité. N'acceptez pas la guerre pour obtenir la liberté, car la liberté ne doit pas avoir de prix à payer, que ce ne soi ni en vie perdues ni en allégeance économique "forcée".

A propos de chez nous et chez eux
Chez nous aussi on doit établir de nouveaux statuts de voisinages, c'est pas nécessaires de faire ça par la force et le chaos, Le meilleur parti pour des cohabitants c'est des charges et une  entente  communes et chacun chez soi. Les parts sont faciles à établir, puisqu'elles sont en l'état. Quand chacun dit de quel clan il fait partie,  tout les clans dépendent du pays qui lui même dépend des Nations Unies, les libertés des NationsUnies devraient être établies pour la meilleure économie commune de la planète et de ces ressources pour un partage viable en l'état. La terre est trop petite pour qu'on puisse continuer de vivre comme ça, se tirer dessus s’écharper, des bombes, du feu de la destruction et des morts. Tout cela représente une pollution incontrôlée et inacceptable, désolé Mr Sarkozy mais pour moi vous êtes effacé. En Libye l'administrateur  actuel devra continuer l'administration pour l'ensemble du pays, les NationsUnies vont lui demander des comptes à fortes valeurs démocratiques, il y a la gestion des ressources naturelles, les charges administratives, les charges sociales, les charges de voiries et structurelles. Tout le monde gagne avec un plan juste, Les pays arabes et nous aussi nous devrions adopter un plan juste de séparation. Même les NationsUnies gagne un contrat de supervision et pour planifier des échéances avec des objectifs à joindre. En effet conserver le pays en l'état administratif et fonctionnel est un avantage pour le processus démocratique. Il est évident et ça ne se discute pas, de constater les difficultés de redressement économique qu'impose une guerre et la destruction qui en résulte, perte en vie et destruction du patrimoine. Il est bien sur évident que les entités devraient avoir le droit régalien de battre monnaie, comme pour faire un argent de poche local facile à gagner en travail collaboratif. Alors la vie amusera à nouveau la créativité renaîtra tel le phénix renaît de ces cendres. Les migrations pourront s’effectuer en harmonie


enebre
 - Vielsalm 25.03.11 | 19h12
A propos des bénéfices des sociétés installées en Belgique, dont le montant frise les vingt milliards
Voilà, on sait maintenant le pourquoi du déficits budgétaire et la cause de la paupérisation de notre population. Ces bénéfices quittent le territoire et donc appauvrit le pays, c'est pas le peu de taxe que l'état arrive à récupérer sur cette manne, puisque ces sociétés bénéficies des avantages que leur mitonne les super comptables formé dans les HEC financées par les contribuables, c'est un cercle vicieux qui à été établi par nos politiques, car ils mangent à la même table. Notre gouvernement est tellement corrompu que la seule solution c'est un vrai grand nettoyage et la nécessité de trouver des esprits clairs et propres pour refaire un gouvernement digne du nom et qui ne se complet pas dans les réunions plus gastronomiques et peoplelisées qu'ils nous offrent à coup de centaines de millions... Et à nos frais, au lieu de faire leur boulot. Ça leur est monté à la tête l'histoire de Van Rompey au sommet v'la maintenant qu'ils se font de réunions gastronomiques dignes des rois du moyen-age. A mon avis ils oublient d’appuyer sur le bouton start lorsqu'ils reçoivent leur portefeuille ministériel, au début ça passe personne ne voit rien, mais après un certain temps le décalage est flagrant. Ils ont besoin d'une MAJ, Comme ces africains qui coupe coupe, ils sont au niveau du M-A. Alors traiter comme ils comprennent, par la terre. Dans les pays arabes, ils sont au temps des révolutions printanières alors traiter comme tel, par l'argent.
A propos de Van Rompey au gouvernement Européen.
Il ne manque pas d'air le petit Van Rompey, avec ces déclarations prétendant ne vouloir faire tomber le système social Belge, et que son objectif est de créer de l'emploi.
Alors qu'il doit être très conscient que pour relancer l'économie et donc l'emploi en Belgique et en Europe, il serait nécessaire de se séparer de la politique économique commune et internationale qui donne les mêmes droits et aide économique à une multinationale qu'à une société belge sur le territoire belge. Seul et le retour à une monnaie nationale peuvent sortir le peuple du cauchemar économique qui nous arrive dessus par le biais de l’économie mondiale. Nous sommes au temps de la révolution économique, alors traiter comme tel, par la part.

jeudi 24 mars 2011 20:23

A propos de la situation économique.
Dividende c'est le mot du secret de la richesse, la sécurité n'intéresse pas la haute finance. Aujourd'hui ils jouent tous avec ça, même nos ministres ont eut cette contamination, ils ont privatisé la Belgique, c'est sûrement qu'ils pouvaient obtenir des actions à bon prix, juste avant la privatisation et donc avant la plus-value de la cote en bourse, je présume que Suez a pris quelques points quand Electrabel est tombée dans son escarcelle, et cette société multinationale hollandaise qui a récupéré de la même manière les bâtiments publics Belges. Y a pas un moyen légal de prouver ces malversations et de tomber les traîtres, le mot pot de vin est un terme obsolète la justice devrait faire une bonne mise à jour ???
Le NWO serait une bonne chose si tout s'y passait correctement pour un monde meilleur, mais si tout s'y passe pour faire les choux gras des financiers, alors à quoi bon. Ont ils trouvés avec l'outil de l'économie mondiale le moyen d'asservir les populations pour leur richesse exclusivement. Dans ce cas, notre devoir est de les neutraliser par des mesures d’empêchements de nuire, règle numéro un faire un état des lieux psychanalytique et ne pas donner les clés aux malades.

enebre - Vielsalm 23.03.11 | 22h49

A propos de la disparition des agriculteurs et le manque d'autonomie alimentaire qui en résulte.
Les vrais coupables sont les politiques qui ont ouvert la porte à l'agro-business, certainement pour rejoindre le plan mondial occidental du NWO, pourquoi laisser travailler les gens pour leur propre richesse , alors qu'ils pourraient servir dans des méga-culture et faire des milliards pour les investisseurs (dont les gentils politiques seront bien sur les bienvenus actionnaires prioritaires... informés avant l'ouverture du  marché public des actions, faut que ça reste d'apparence libre et donc pour tous). Un peu comme pour les privatisations des grandes sociétés nationales. C'est comme ça partout dans le monde actuellement, et ils sont tous parties prenantes, les politiques.

enebre | 23 mars 2011

A propos du prix d'excellence du gouvernement wallon.
Ils devraient commencer par réfléchir en hommes responsables et leurs responsabilités n'est pas seulement de savoir bien parler, (bien souvent que des mensonges politiquement corrects, ni bien se comporter aux galas qu'ils s'offrent à tour de ventre, cfr babar). Pour revenir au sujet "le mérite wallon" devrait être pour toutes les classes sociales, car c'est bien de ça qu'il est question, trouver le chemin de l'excellence pour tous, et ça pourrait être remarquable dans toutes les couches de la société et pour des caractéristiques citoyennes très variées. Y a de quoi faire pour rendre fédérateur l'élan de l'excellence.

enebre | 23 mars 2011

A propos de l'allongement des études.
Je dirais qu'un allongement est nécessaire, car la complexité de la société humaine à elle même fortement augmenté. Mais c'est tout le cursus scolaire qui devrait bénéficier de l'allongement des études, d'ailleurs ils disent que les étudiants sont surchargés de travail. Ainsi je ferais le cycle des humanités sur huit ans au lieu de quatre, chaque année serait portée sur deux ans et exit le redoublement de classe. En plus des nouveaux cours pourraient être rajouté et d'autres décalés, pendant la période d'humanité inférieure de trois ans, je préconise plus de cours de comportement citoyen et travaux pratiques. Et je décalerais les cours ayant les plus mauvaises notes vers l'année supérieure, selon moi, la mauvaise note est le résultat de la relation maturité et l'age auquel le cours est donné.
jeudi 24 mars 2011 09:52
Les pays d'Europe doivent rétablir leur droit de battre monnaie, pour sortir de l'impérialisme US, car ils sont occupés à asservir le monde pour garantir leur mode de vie de pacha. On dit US pour illustrer le capitalisme, mais de nos jours il a essaimé de tous côté, ces gens sont très reconnaissables, ils courent les milliards, millions, possessions, pouvoir politique, position dominante sur autrui etc. C'est là que ce situe l'ennemi des citoyens, regarder le monde politique, prennent ils des décisions qui favorisent l'autonomie des citoyens... tout au contraire, nous n’arrêtons pas de perdre notre liberté, notre travaille, nos PME, notre droit au travail est bafoué par des restrictions de plus en plus difficiles à surmonter, leur but est de favoriser les multinationales par lesquelles les capitalistes se gave au détriment des travailleurs, alors ne faut pas s'étonner que bon nombre ne recherche plus se genre d'asservissement et préfère resté couché. En un sens je dirais qu'ils font preuve d'abnégation citoyenne et de résistance à l'asservissement. D'ailleurs en y regardant bien, le terme travailleur est obsolète. La régression est évidente les ex travailleurs sont de fait des esclaves nouvelles forme. Alors vraiment pourquoi étudier... Ah oui ! pour mieux servir.


enebre | 23 mars 2011

Le mensonge est devenu l'application open source la plus utilisée actuellement dans le monde, spécialement par les politiciens, les  médias, c'est l'arme la plus sophistiquée de ce siècle, il y a des experts issus de hautes écoles, HEC, ENA. Elle va être belle la vie si on laisse faire.

Il semble que la fraude trouve sa source majoritairement dans les pays libérés, ex communistes et ex sous une dictature. On pourrait donc déduire que vouloir aider les populations suivant un autre rythme évolutif serait dommageable pour la société oeuvrant pour changer les choses établies par le choix du destin. Il y a certainement des raisons aux choses que la conscience est encore incapable d'expliquer. (moi j'ai ma théorie sur le sujet, c'est d'ailleurs pourquoi j'expose ici les faits)

On peut penser que notre civilisation est en phase de fin de vie. Le chaos se renforce à chaque instant et l'humanité devrait en prendre conscience rapidement et faire le clivage nécessaire à la salubrité des individus, une commission de contrôle devrait être mise en place, avec une révision permanente de chacun. Cette sélection serait très difficile à mettre en place, car comment être toujours certain du bord choisi par les individus, compte tenu de l'émergence du mensonge de maîtrise.

Il y a tellement de mensonge qu'il faut seulement se fier aux faits, sans vouloir faire ici la longue liste de tous les faits déplorables. Mais il en ressort qu’Israël triche tout le temps, nos politiques trichent tout le temps, les financiers même chose, les arabes sont difficiles à croire quand on sait qu'à leurs yeux nous ne sommes que des chiens d'infidèles qui doivent être exterminés ou servir d'esclaves. Alors tribus d'ici ou d'ailleurs. Plus on met la main dans l'antre du loup plus on risque la morsure. Je me dis que si ces pays étaient sous la férule d'une poigne de fer, Dieu à ses raisons que l'homme n'est pas toujours apte à comprendre, pour preuve, le monde occidental est de plus en plus submergé par le banditisme, la violence, les contres façons et d’où viennent elle... Des pays qui ont été libérés par action militaire occidentale, militaires et ou politiques. En bref plus on se mêle des affaires des autres plus on se dégrade nous même.


enebre | 22 mars 2011

Sûrement que l'arnaque à du faire réfléchir plus d'un, qui se sont finalement laissé convaincre... financièrement ??? par le simple crime d'initié sans risque, tout se joue avec anticipation dans la finance, tant bien que ce qui est prévu se réalise avec un haut pourcentage de réussite. C'est à mon avis ce qui pèse lourd dans la balance des choix politiques d'aujourd'hui. Quand on mange on se tait, c'est bien connu. Sinon comment expliquer que tous les systèmes politiques soit d'accord avec cette razzia financière, digne du crime organisé de genre mafieux. La condition humaine en Europe à baissé, pourquoi... car les politiques acceptent les résolutions qui font grimper les côtes boursières de leurs amis au détriment des populations qui leur font confiance aveuglément.

Une honte cette affaire, c'est un peuple construit sur les clans, l'UE profite d'une dispute clanique pour infiltrer des agitateurs afin de pouvoir se liguer contre la Libye car ne nous trompons pas c'est contre la Libye et ses avoirs que la coalition à ouvert le feu. Déstabilisation programmée des noyaux pouvant interférer contre le mouvement de conquête impérialiste des financiers, c'est contre cette nouvelle "nation" que les peuples du monde sont confronté. Leurs armes sont les bourses, le mensonge, les connivences, la démagogie, la tromperie et les armées constituées des citoyens innocents des nations tombées par les trahisons politiques, tel que la France, la Belgique, l'Angleterre, l'Italie, l'Amérique, etc... Les proies sont les pays d'Afrique du nord and beyond.

Les raisons de cette intervention sont économique, d'ailleurs un scénario similaire c'est déjà passé contre l’Amérique du sud http://www.monde-diplomatique.fr/2007/06/MILLET/14861 , maintenant avec la banque Allal et son expansion dans les pays arabes, qui fait peur aux Rothshild, déjà qu'ils ont perdu l'Amérique Latine. Ils ne pouvaient sans doute pas se permettre de laisser filer les puits pétroliers de leurs griffes. C'est pas pour les deux ou trois pour-cent que représente (comme ils disent) la Libye, mais le mouvement vers les capitaux bancaires musulmans qu'ils veulent stopper, et apparemment par tout les moyens, même le meurtre. Un Kadhafi est certainement aussi gênant qu'un Saddam, ça ne m'étonnerais pas qu'il soit tué et non remit en liberté (de parler) s'il le capture.

Pour ceux que ça intéresse les affaires troubles et qui recherche un peu de clarté... http://www.monde-diplomatique.fr/2007/06/MILLET/14861

un gouvernement mondial bien sur qu'il est nécessaire, le point pourrait être de quel façon va t il être établi. Il va sans dire qu'un gouvernement mondial chapeauté exclusivement par les grands consortiums du monde financier ça ne va pas aller. Un gouvernement mondial oui avec une vraie démocratie sociale. Rien à voir avec les nations c'est de l'être humain dont il est question au niveau planétaire. Enlever le monopole des seigneurs capitalistes.

Nous avons perdu la démocratie, ce qui reste n'est qu'une partie de stratégie financière à grande échelle ou les pays ne sont plus représentatifs de l'opinion publique, nous nous faisons avoir au même titre que les Libyens faces à ce qui se prépare pour eux par l'ONU. Comme chez nous les politiciens des nations de lUE et les alliés US, sont à la solde de la finance, de nos jours il serait difficile de faire tomber un politicien pour pot de vin ou dessous de table, effectivement tout se passe via les actions bancaires sans faire grand cas des noms des acheteurs, puisque c'est du domaine privé le tout sous couvert de grand groupe de la haute finance tel que suez etc. Donc, se poser la question "pour quels intérêts la Belgique participe" C'est difficile de voir quelles latitudes obtiennent les représentants du politique pour avoir la liberté de se gaver avec les avoirs de leur pays devenu "collaboratifs" en échange du laisser faire à cette organisation du NWO, Bilderberg etc, c'est du donnant contre l'autorisation de piller "légalement" en vingt ans, ils nous ont tout prit, vendu à des financières privées, dont les titres sont en vente libre. Certains médias nous font beaucoup de désinformation à ce sujet mais c'est à nous à ne pas nous laisser enfariner avec leurs mensonges. ça va être difficile de revenir à un monde sain, surtout que ces personnages ont déjà bien progressé avec leur système divisionnaire des classes sociales et religieuses. Comme disait César diviser pour régner. D'ailleurs notre ami le buveur national, aimait se faire photographier en César triomphant.

enebre |20 mars 2011

http://blog.mondediplo.net/2011-03-19-Guerre-en-Libye-la-furia-francaise

  
René Camaubieu :
20 mars @04h47   « »

Deux questions me turlupinent :
1- On parle du peuple libyen, martyr d’un tyran, comme s’il s’agissait d’un peuple monolithique, unanimement composé de rebelles au régime en place depuis 42 ans. Or, j’ai cru comprendre que "la Libye n’était pas un État, mais un conglomérat de plus de 150 tribus divisées en sous tribus et en clans" et que "le colonel Kadhafi fut porté au pouvoir par une junte militaire multi tribale mais dans laquelle dominaient les deux principales tribus de Libye, celle des Warfallah de Cyrénaïque et celle des Meghara de Tripolitaine". Au nom de quoi la communauté internationale (le Conseil de Sécurité des Nations Unies) ou la coalition à laquelle la France se rallie est-elle habilitée à intervenir contre le régime en place qui bénéficie toujours semble-t-il du soutien d’une fraction non négligeable de la population, composite, de la Libye ?
2- Pourquoi la communauté internationale (Conseil de Sécurité des Nations Unies) ne fait pas preuve du même empressement à intervenir par le feu (missiles Tomahawk et frappes aériennes) lorsque d’autres chefs d’ État dans le monde n’hésitent pas à tirer sur leur peuple ou sur des populations civiles qui habitent sur leur territoire ? Cherchez bien ! Les exemples ne manquent pas.

 

enebre | 19 mars 2011

23:31
Le Libyen est un Turc. C'est une façon pour l'occident de faire une autre brèche dans le front arabe pétrolier avec un gouvernement à la sauce occidentale, cette intervention pourrait rapidement devenir une nouvelle guerre mondiale, la Libye a des alliés, la Libye est une icône pour le monde arabe, c'est en ce sens que la situation pourrait glisser. Ce serait également un déclencheur de la révolte arabe en Europe et l'inconnue que cela pourrait représenter pour la société telle que nous la connaissons.

22:31
Après l'énergie, l'industrie, les matières premières, il y a le secteur des militaires et leurs investissements à rentabiliser, avec une tête de turc de temps en temps, l'ONU pour la légitimité, et les contribuables pour les fonds. Ils doivent d'abord justifier d'un salopard avant de pouvoir mettre la main dans la manne. Sauvez des vies qu'il dit Sarkozy, les soldats de Kadhafi, c'est pas des vies pour Sarkozy. Le secteur militaire c'est le point d'orgue de la boucle, puisqu'il est le dernier et le premier maillon du cycle logique qui compose notre civilisation

21:31
Kadhafi n'a plus d'autre choix que d'accepter les règles du jeu imposées par les nations unies et présenter d’emblée le parti politique qu'il représentera aux prochaines élections démocratiques, c'est aussi pour lui le seul chemin pour sauver ses partisans, son peuple, il doit être présent pour les représenter et les protéger de la vindicte des révoltés, le clan Kadhafi et associés pourrait être le nom de son parti, et s'il est élu au 1/3 des voies, ça fait un certain poids démocratiquement élu, le seul chemin pour être reconnu. Cet homme à fait la Libye, il peut le refaire, en offrant à son pays la moitié des avoirs du clan Kadhafi, en guise de dot pour cette nouvelle indépendance, ça lui redonnerait un bon charisme. Il doit aussi annoncer lui même que le temps est venu pour la Libye de rejoindre le monde libre, sinon ils vont le blow it all away, avec leurs rafales etc. C'est des soldats avec des bombes et bitins-couffins, à la ricaine. S'il se comporte comme Saddam, alors c'est reparti pour un tour. Mais démocratiquement s'il se présente sur les listes de son pays, les insurgés ne peuvent rien lui faire, c'est la démocratie., j'suis sur que Sarko il aimerait ça, quand tu le regarde marcher, il fait un peu fafoule comme ils disaient dans les strotches derrière chez moi.

20:31
Une chose est sur, il est le père de tous les libyens, Il a fait ce qu'il a pu, comme il a cru bon pour son pays, c'était pas le bar du coin que le peuple lui a demandé de gérer, pour qu'un jour, quand le pays sera comme ils le souhaitaient, et voila le temps est arrivé, son peuple est prêt pour prendre son destin entre ses mains, imagine qu'il fasse le cadeau de la dot. Un directeur d'usine gagne 100 Milliard en 25 ans et lui en 45 ans il quitte avec 50 M pour la fonction de chef d'état d'un putain de pays, un pays ou il faut imposer une dictature militaire pour espérer rejoindre les aspirations des gens qui savaient ce qu'ils voulaient pour leur pays. Car le peuple est pour 1/3 une bande de sauvage qui veulent la guerre pour la guerre. Le Colonel Kadhafi a fait la Libye, ça ne devait pas être simple tous les jours. Chapeau bas. Faudrait faire attention que l'horreur de l'exécution style en Irak se reproduise.

Que celui qui est parfait lui jette la première pierre.

19:31
Toute les nations sont passée par ce chemin, au début c'était la loi du plus fort et il y eut les dictatures, puis les peuples évoluent vers un challenger du plus fort, soit c'est l'ombre masquée du chaos qui s'infiltre. Ce n'est que la première étape de l'évolution, après la croisée des chemins du bien et du mal. Le mal étant le chaos, nous l'avons bien tous compris depuis peu. la deuxième étape de l'évolution est la diversité et elle veut être reconnue, la démocratie est sensée le permettre versus la dictature, lorsque 50% de la population tire d'un côté opposé, a partir du tiers, la démocratie est nécessaire, pour que chacun puisse être également reconnu, le chaos extrême rejoins la démocratie extrême lorsque tous veulent être reconnu en même temps. 

Il a quand même consacré toute sa vie pour la Libye, on ne peut pas le lui enlever. J'aimerais voir un type avec un poste à responsabilité lorsque les insurgés de par là, s'insurgeront en Europe contre le fait qu'ils ne sont pas devenu riche comme dans leurs rêves. Il y en a qui se battent pour prendre et d'autres qui se battent pour détruire. Il y donc déjà deux sortes dans le camp des pro-chaos.


enebre | 18 mars 2011

la Première question est de savoir si les futures mères doivent garder leur fétus en cour de conception, sachant que ces enfants se conçoivent avec un adn  détérioré par bombardement radio.

En regardant les vidéos aux infos, certains sites Japonnais fortement touchés et la ville rendue tabula rasa, Il me semble que tout recouvrir de 6 m de terre en l’état, ce serait triplement positif, 1) commencer immédiatement la reconstruction, 2) terrassement des futurs réservoirs, 3) la nouvelle ville est au troisième étage par rapport au niveau de la mer. Maintenant avec cette catastrophe le bon choix fera évoluer l'ensemble. L'état sauve le peuple, et quelle manne pour faire des placements dans une compagnie des eaux qui s'établirait sur le premier arpent de terre renouvelée. C'est logique. Tout le monde pourrait y travailler, la technologie d'excavation des mines à ciel ouvert un charroi démesurément grand, l'excavation forme les piscines et réservoirs d'eau douce. L'objectif est de creuser une fois et tout faire, piscines, parking, lockers, factory, habitats, Il y a des lieux qui plus stable géologiquement et là c'est bien de creuser, certainement qu'un système performant d'échographie pourrait révéler la teneur des sous sols, c'est juste une question d'échelle si ça n'existe déjà. La nouvelle ville serait reconstruite sur une sorte de plate forme dix mètres plus haut et flottante sur les vibrations, grâce au coussin que fait les débris de la vieille ville et avec la composition géométrique des types de remblai, formant un quadrillage de résistance mécanique. Le pays pourrait battre monnaie sur une partie de son territoire et permettre à ceux qui ont pour y investir peuvent y construire leur avenir. Avec le temps l'état éliminera les billets jusqu'au dernier, en les rachetant. Durée du crédit ça ce calcule simplement, l'état se rembourse sans intérêt puisqu'elle n'a jamais emprunté, elle à battu monnaie. Cet état dans l'état pourrait développer une spécialité de valeur ajoutée pour tout le micro-état, ayant un produit exportable à 99% de ce qu'il produit. Quand ce marché donnera son plein rendement le billet battu peut disparaître et le micro-état redevient une vraie province du pays, à ce moment la production est optimisée le prix de l'unité devient accessible sans taux de change compensatoire. Au sortir la ville serait devenue autonome, prospérant sur une valeur connue d'optimisation, le disposent du libre arbitre pour y bien vivre ou pour y être en stress de surpopulation. New-York dispose d'un compteur pour la dette des EU, la-bas ils pourraient disposer d'un compte de bien être, ça peut être utile à tous et offrant une évolution  du niveau de salubrité à l'ensemble. Quand c'est rentable pour du minerai, ça peut l'être pour de l'eau, des garages, des tunnels. L’expansion des villes pourrait s'étendre dans le sens vertical sous le niveau zéro d'un niveau, au dessus c'est juste pour y vivre, en bas on travaille. Mais c'est pas la cave, c'est un environnement hi-tech. Ils ont encore la question des futures naissances. Avorter la conception, l'enfant n'est pas encore né. L'impact sur le stress démographique serait lui aussi bénéfique, recale l'ensemble d'une petite impulsion que la population prendrait conscience du nombre versus la qualité de vie, ils vont en faire l'expérience immédiatement. Battre monnaie est la solution économique pour toute les zones sinistrées, ce qui doit être considéré par les parlementaires.


enebre | 17 mars 2011

La folie de Sarkozy à vouloir faire sa loi il va engendrer sa guerre du désert. Quelle erreur stratégique, un petit exercice de projection mentale en inversant les rôles et la situation des faits. Imaginons une révolte arabe en France, des insurgés dignes de défendre leurs valeurs démocratiques. Et l'ONU impose une exclusion aérienne contre les militaires qui défendent la patrie.

A croire qu'il n'y a rien de mieux à faire,nos chefs préfèrent jouer leur jeu, faire la guerre, normal non ! Quel jeune enfant n'a pas rêver sa guerre en jouant aux petits soldats avec les camarades. Déjà, être président ! C'est pas un bon début côté des signes pathologiques distinctifs. Mais soyons sympas l'objectif est louable, mais ne sera plus du tout louable quelques heures après la victoire, pillage destruction meurtre viole corruption, suivi par un staff démocratique qui vont se partager les puits de pétrole, pour le peuple Libyen ce sera probablement pire qu'avec Kadhafi, donc est ce une vraie bouée ou juste un élan paramount très démago.

L'action n'est rien, il y a les responsabilités que cela implique. Avant de se permettre d'intervenir il faudrait faire un procès et ce n'est pas envisageable alors nous constatons que ceux qui se sont mit dans le pétrin sont la causes et les responsables, nous n'avons pas à intervenir, ils ont fait n'importe quoi et on devrait en faire les frais en tombant dans le panneau de l'humanitaire. Si tel est le choix des arabes pour s'affranchir, alors les arabes ne sont pas prêt, la situation serait pire, comme ce l'est devenu partout dans les pays nouvellement "libérés" par l'occident.

Ils devaient s'y prendre autrement pour que l'opinion mondiale puisse intervenir avec nos valeurs de démocratiques et de paix. Demandons à Kadhafi d'amnistié tous les insurgés et d'ouvrir un vrai dialogue avec sa population, nous voulons un monde ou les droits de l'homme soit respecté.

En fait l'Europe n'a pas trop à vouloir jouer au donneur de leçon quand on voit ce qui se passe chez nous avec les finances et l'usage qui en est fait, la vie du citoyen toujours tendue au taquet, s'ils pouvaient nous brider plus, pensez vous que nos milliardaires s'en priveraient. Vous seriez bien sot de le croire. Y a qu'à voir, c'est déjà un fait.



Réunion avec Wendy du CPAS le:19,20,26     mai 2011.

Dans mes souvenirs ce qui m'a été le plus marquant et en relation avec la dignité. C'était bien évidemment mon arrivée au C.P.A.S de Vielsalm, j'ai été écouté et  accepté, c'était une première étape, la reconnaissance de fait "être accepté" ce qui a été immédiatement concrétisé par l'acceptation d' un revenu d'intégration. Je logeais alors dans une camionnette,  ensuite il y a eu l'étape du logement d'urgence et je recevais ainsi la preuve matérielle de mon droit à la dignité humaine, c'était extraordinaire c'était vraiment là que j'ai repris l'espoir, j'étais remis sur le chemin de ma réinsertion sociale. La précarité de ma situation de SDF, détruisait chaque jour un peu plus ma stabilité psychologique, je crois que j' envisageais une sortie par la mauvaise porte, je peux dire que ça m'a sauvé la vie. Nous ne sommes pas tous pareils pour résister à ce genre de situation, je l'ai aussi vécu à l'étranger, ce n'étais aussi intense car c'est chez soi qu'on a vraiment besoin d'être accepté, le plus difficile c'est de le vivre dans son pays, ailleurs on peut accepter de ne pas être accepté mais chez soi.... En Belgique c'est avec les CPAS que nous gardons notre humanité, et cette protection est fragilisée par la situation de crise.

La structure du CPAS est une avancée sociale majeure, fruit des revendications des générations précédentes pour que nous ayons une voix représentant la population auprès des mandataires politiques. La protection de la dignité humaine dans un monde ou l'équité du partage des richesses reste très discutable et c'est sans aucun doute le dernier rempart qui nous protège de la misère. Il semble évident que nous devons former un corps cohérent avec les Assistances Sociales qui sont nos seuls défenseurs dans ce monde d'injustice matérielle.

Ce droit au minimum est réellement le minimum et nous devons le préserver et le revendiquer pour que nos enfants puissent aussi en bénéficier. Pour cela nous devons demander des décisions politiques fermes et déterminées pour que ne soi jamais remis en question le droit au logement et le minimum d'insertion. 


Sous-pages (1) : subprime
Comments