Intelligent Design ?

Au coeur des champs de superconscience

Le nouveau livre de Marc Bosche


 

accès libre et gratuit, texte intégral,

parution 31 octobre 2007, PREVIEW

"J'ai lu le texte intégralement, même verve, et une constance intellectuelle omniprésente.

Un souci de comprendre à travers un sillage d'interrogations inédites.

Un questionnement qui sort des sentiers battus.

Des sciences sociales réinventées.

C'est très bien, j'ai apprécié.

C'est loin d'être des remarques de complaisance.

L'introduction littéraire est aussi belle que la réflexion socio-anthropologique."

Abder Beniza, sociologue


retour au menu : page d'accueil livres de Marc Bosche






Télécharger le livre dès maintenant en avant-première d'un double-clic ! :

Version BLOGVersion PDF

Aux Etats-Unis l’Intelligent Design a fait son entrée dans les manuels scolaires, au grand dam des tenants de la laïcité. Car il est aussi une riposte aux théories évolutionnistes. Selon cette vision la nature, l’homme et l’évolution des espèces n’obéiraient pas (ou pas seulement) à une logique de sélection naturelle, de hasard et de nécessité, mais à un dessein intelligent.

Marc Bosche, explore les implications de cette vision du progrès et de l’homme, en montre les limites et l'intérêt. Il l’expose au risque de l’anthropologie interculturelle. De questions en hypothèses, on découvrira au fil des pages que l’Intelligent Design recèle des significations profondes.

Marc Bosche, "Intelligent Design ? Au coeur des champs de superconscience", essai, avec en Postface l'impression de lecture de Jean Even 31-10-2007, 121 pages, 446k (PDF). 

 

 ISBN 2-9516584-4-3


Version BLOG (avec plusieurs vidéos en ligne)



(conseillée !) Version PDF



Version imprimée, intérieur texte encre noire, brochage laminé couleur, 131 pages, 15x22cm


Edition Google Books (extraits seulement)


Au coeur de l’île d’Oléron, bercé par les averses, les brises et le murmure de l’océan, Marc Bosche relit Proust en sirotant quelques tasses de thé vert. De ses contemplations de la mer et de l’écriture souvent gaie et vivante de l’auteur du temps retrouvé naît ce livre. 

 
Encouragé par les méditations essentielles de Proust sur la mémoire, l’ouvrage aborde sur le mode spéculatif le plus libre, sans tabou, credo, ni a priori le sujet sensible de l’intelligence du vivant et de ce qui est à l’œuvre au sein de l’évolution.  

 
Entre technologie et métaphysique, ses hypothèses réconcilieront les croyants et les athées, les chrétiens et les bouddhistes, les amateurs de prospective et de littérature, les férus de science fiction et les « geeks ».