Micro-billes plastiques et cosmétiques
.

Se laver le visage, se brosser les dents, faire un gommage sont des actes quotidiens qui paraissent anodins. Mais l'insertion de microbilles plastiques dans certains cosmétiques les transforment en actes polluants. La solution ? Remplacer ces microbilles par des éléments naturels biodégradables.

Parce qu'il est urgent d'agir OsP rejoint le collectif international "Beat the microbead" qui incite les entreprises à renoncer aux microbilles plastiques. La voie est longue, mais cela marche. Des grandes entreprises telles Colgate-Palmolive, Unilever, Bodyshop, ... ont d'ores et déjà annoncé leur intention de renoncer aux microbilles. Retrouvez sur le site web de Beat the microbead la liste des produits ne contenant pas de micro-billes et toutes les informations sur la campagne.

                                  Participez en nous signalant les produits contenant des micro-billes.