MANIFESTONS LE 4 SEPTEMBRE 2016 !


MANIFESTONS LE 4 SEPTEMBRE 2016 PLACE DE LA RÉPUBLIQUE !


1. POURQUOI EN SOMMES NOUS LÀ ?

Le début de cette histoire est assez banale, la fin l'est moins. Nous faisons partie d'une communauté très bien intégrée en France et plutôt discrète. Par habitude, nous n'aimons pas nous mettre en avant. Et pourtant aujourd'hui nous le faisons, Pourquoi ?

1ère ACTE :
Au début, cela a commencé par de simples vols, de la routine. et nous avons fermés les yeux. Puis les vols sont devenus un peu plus violents : une femme qui se fait traîner par un scooter dans la rue puis une autre qui a le visage meurtri par un car jacking...Dans les médias, c'était plutôt nos commerces qui sont attaqués. C'est vrai finalement on ne nous connait pas, alors on nous caricature comme riche, on nous prend pour des mafieux, notre si belle culture gastronomique subit la diffamation d'appartements raviolis, on dit qu'on veut racheter toute la France, ou non, juste le vignoble français...Un ensemble de préjugés que nous condamnons mais sans élever la voix, puis la musique se durcit.

2ème ACTE :
Fort de ces préjugés, un peu comme les juifs au début de la 2ème guerre mondiale, nous sommes pointés du doigt. Ces chinois qui ne payent pas d’Impôt, comme l'écrit sans vergogne un journal très sérieux. Ces chinois si riches qui payent uniquement en espèces. Et voilà l'amalgame est né Chinois = Commerçants = Riches ! Comme finalement, un autre amalgame injuste : juif = usurier =argent. Des gangs ont été missionnés à cette rude tache. en effet :

     En Mars 2015 à 23h à Pavillons sous bois,

une restauratrice chinoise de 54 ans a été rouée de plusieurs coups de marteau à la tête avant d’être enfermée dans la chambre froide, et son époux de 59 ans a été battu à coups de barre de fer. La restauratrice n’a pas pu être ranimée. Les deux agresseurs ont tenté de mettre le feu au restaurant après l’agression.


     En Janvier 2016 à Aubervilliers,

23 plaintes pour vol avec violences à l’encontre de femmes asiatiques ont été déposées uniquement en l’espace de 2 mois, et sont imputés à un même gang surnommé « le gang ultraviolent ». Leur mode opératoire est agressif : Un des agresseurs empêche la victime de crier, un second la cogne, pendant que les autres lui arrachent son sac. Résultat : Bras cassés, crânes ouverts, luxation d’épaules… Une des victimes, une mère de famille, est « passée à tabac » devant ses filles âgées de 8 à 11 ans. Et lorsque ses filles hurlent de terreur, elles sont giflées !


     Entre Octobre 2015 et Mai 2016 à Vitry sur Seine,

plus d’une centaine de femmes asiatiques sont dévalisées par 5 mineurs. Lors de l’agression, si le butin n’était pas satisfaisant, ils étranglaient la victime et la rouaient de coups. Certaines se verront prescrire une Interruption Temporaire de Travail dépassant les 8 jours. Arrêtés en décembre 2015, puis libérés sous contrôle judiciaire, ils ont continué leurs agressions, avant d’être à nouveau arrêtés.


Là encore nous crions haut et fort que ça ne va plus, mais rien n'y fait. Il semblerait que nous sommes victimes de lynchage pour vol. Et malgré le caractère ciblé et le nombre impressionnant de victimes, on nous répond que ça aurait pu arriver à n'importe quel français. C'est vrai, la sécurité nous touche tous ! Un peu comme le ku klux klan, ce n'est pas de sa faute si par hasard dans une rue sombre, ils ont rencontré un noir. C'est l'insécurité dans nos rues, vous comprenez ?

3ème ACTE :
On ne comprend pas non. Si c'est l'insécurité alors pourquoi brûle-ton nos commerces ? Quel besoin de tabasser 
gratuitement ? Et un jour, le drame annoncé arriva. M. Zhang, un simple couturier, donnera tout à ses agresseurs. Mais malgré cela ils vont tellement lui taper dessus, qu'il laissera 2 enfants sans père. Oui c'est dur de dire que c'est raciste, personne ne veut le dire, mais il n'empêche que M. Zhang est mort des préjugés ! Ce n'est pas une simple agression, c'est un symbole, celui de la violence aujourd'hui que les chinois rencontrent ! Mais ils ne sont pas seuls, les asiatiques aussi, par extension, car notre culture est tellement méconnue que peu savent faire la différence entre un vietnamien, un cambodgien, un laotien...et un chinois, alors laissons les gangs les exterminer, au final ce n'est qu'une communauté malchanceuse de plus..
#Sécuritépourtous #manif4sept

2. NOS MESSAGES

1.   JUSTICE SUR LE MEURTRE DE M. ZHANG ou faut-il se faire justice nous même ?
Retrouvez les coupables, arrêtez-les et condamnez-les pour acte raciste ! Ils méritent la prison à perpétuité !

        2.   DES POLICIERS SUPPLÉMENTAIRES et la fin de promesses en l'air !
Dès qu'un événement survient, le gouvernement augmente provisoirement les rondes dans le quartier, plus pour calmer la population que pour réellement la protéger. Nous réclamons un réel renfort policier permanent et non une mascarade !

3.   DES CAMERAS DE SURVEILLANCE pour une sécurité renforcée !
Vous nous dites que nous n'arrivez pas à trouver les coupables alors que les moyens ne sont mêmes pas en place. Où sont les caméras de surveillance ?

4.   LA RECONNAISSANCE DU RACISME ANTI-ASIATIQUE car les préjugés tuent !
Quand on en parle de racisme anti-asiatiques, les gens nous disent "mais toi tu es intégré !" Ce n'est pas parce qu'une personne est intégrée, qu'elle ne peut pas subir de racisme. Notre législation punit "toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne [...] commise envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance [...]" Or combien de condamnation contre le racisme anti-chinois avons nous-vu ? Zéro. Quand on demande, la seule explication que nous avons est "c'est compliqué !" ou "C'était de l'humour !" Ca ne l'est pas ! C'est simple, condamnons-les !

5. PLUS DE JUSTICE POUR ENFIN ARRÊTER D’ÊTRE TUÉ OU 
VIOLENTÉ
Quand plus de 23 personnes se font lyncher ce n'est plus acceptable et encore ce ne sont que celles qui portent plainte ! Quand éventuellement la police réussit à attraper les coupables, ils sont relâchés et ils recommencent. Que faisons nous ? Protégeons nous les victimes ou les agresseurs ? Attendons-nous la récidive comme une routine de bonne guerre ?  Ou décidons-nous de réagir et devenir acteur de notre pays ! La France ne doit pas être le pays de la loi du plus fort et elle doit chercher à sanctionner de manière juste pour éviter que les drames recommencent comme une histoire sans fin !

3. L'APPEL A MANIFESTER

Un climat de peur et d’insécurité s’est installé depuis des années et est de plus en plus opressant, en particulier dans les villes d'Aubervilliers, la Courneuve et Pantin ! Des alertes ont été données, des plaintes ont été déposées, les agressions n'ont pas diminués, nos revendications ont été vaines.

Comment au 21ème siècle, peut-on laisser les délinquants voler, agresser, violer et tuer son prochain sans être inquiétés par la Justice ? Comment la France, le pays des droits de l'homme, peut-il fermer les yeux face au racisme anti-asiatique, et au racisme d'une manière générale ?

Que vous soyez salariés, commerçants, migrants, chômeurs, parents, enfants, de passage pour le tourisme ou les affaires, VOUS ÊTES TOUS CONCERNÉS PAR L’INSÉCURITÉ !

Vous avez déjà été victime d’agression raciste ou vous ne l’avez jamais été ? Cela peut se produire ou se reproduire si vous ne réclamez pas votre DROIT A LA SÉCURITÉ !

Rassemblons-nous le 4 septembre 2016 pour revendiquer ce droit et exprimer notre colère face aux racisme.