Votre regard


Votre regard sur mon travail.
 
Vous qui avez osé vous plonger dans l'aventure ''120 Jours'' et venez peut-être de découvrir ''La Loi des Chiens'', ''La Vieille Dame'' ou ''Le Facteur'', je vous invite à livrer ici quelques impressions issues de vos lectures : une poignée de mots, un ressenti, un commentaire détaillé... à vous de voir ! Merci


Si vous souhaitez partager votre témoignage, 

merci de l'envoyer par ce formulaire:


Témoignages


Joëlle (56)
La Vieille Dame de Pont-Aven m'a fait l'effet d'une douche revigorante. Ton écriture est une danse de mots qui nous entraîne dans un monde où l'humour et l'amour se marient avec pudeur et tendresse. Le texte suscite le désir de découvrir les lieux où Adèle et sa petite-nièce se promènent.

Catherine (29)
"La loi des chiens" Un style qui n'entrait pas dans mon univers (direct et percutant) ! J'y ai pourtant trouvé ce que je cherchais... Une aventure, un récit plein d'espoir et d'émotions ! Les yeux rivés vers le ciel, je surveille les prémices de "mon" orage ! Merci Luc.

Dominique (Kerascouët)
Voici ce que j'ai écrit sur Facebook à l'attention de mes amis afin qu'ils aient le réflexe d'acheter vos livres : "J'ai fait une jolie rencontre vendredi dernier lors de la fête de Kérascoët à Névez. Cet écrivain dont il émane une certaine douceur de vivre, installé lors de cette manifestation festive dans un endroit peu propice à la vente de ses livres, m'a donné l'envie d'en savoir plus sur son écriture. Je lui ai acheté un livre que je vous recommande : la loi des chiens. Rien à voir sur un sujet de la race canine...si ce n'est quelques allusions propices à la liberté de ceux-ci de pisser sur les roues des voitures de luxe! ce qui n'est pas anodin... Je vous conseille de découvrir cet auteur aux multiples facettes. Dans "la Maison de Miklo", autre petit livre que j'ai lu, l'imaginaire y tient une place certaine. Visitez son site. En ce qui me concerne je n'ai qu'une hâte c'est de lui acheter ses autres livres car les deux que j'ai eu le bonheur de lire je les ai dévorés et savourés comme cela ne m'était pas arrivé depuis un certain temps." 

Patricia
"La vieille dame de Pont Aven" un conte si humain qu'il donne envie de passer voir cette maison à vendre. Quel bonheur de retrouver ce style si personnel qui donne une nouvelle place au lecteur. Un reproche, c'est trop court, moi je dis ENCORE,ENCORE.

Emma
J'ai lu "120 jours" d'une traite hier soir, juste après avoir fait connaissance avec un auteur d'une très grande générosité. Un roman très sensible, avec de belles réflexions sur l'inspiration et sur notre magnifique région. Un livre à s'offrir et à offrir...

Yannick
Bien le bonjour l'Artiste, 
 Après une de mes nombreuses insomnies, la dernière cette nuit, j'ai avalé ton œuvre, ''La loi des chiens''...!! 
Bon diou, quelle noirceur ce début d'histoire !! Il est à la limite du suicide, le bougre!! Mais très attachant et admirable. Il aura su inverser la vapeur à son avantage et redécouvrir quelque chose de nouveau !! 
J'aime tes personnage principaux, ils sont tous sympas !! 
Dans la vie, pour certains, il devrait y avoir des orages plus souvent ! Ils se remettraient en question...!! 
A bientôt,merci encore pour ce bon moment. 

Line
 Je viens de terminer "La loi des chiens " 
Un franc -parler pour ce roman surprenant, les premières lignes ne laissant pas présager une telle intrigue, découverte d'un monde à part où seuls le business , l'argent comptent, quels que soient les moyens pour arriver. 
Un monde si bien décrit que le roman vous prend aux tripes et vous laisse en haleine page après page. 
Heureusement qu'une belle idylle se dessine après toute cette noirceur, Les mâchoires crispées peuvent alors se relâcher pour laisser place à un bel amour naissant plein de promesses. 
Petit message d'espoir : dans toute situation , même la plus noire, il reste toujours un petit coin de ciel bleu. 
 Merci encore 

Andaon-Gard
Une écriture ciselée et poétique. On rentre avec bonheur dans un univers plein d'humour, de tendresse et on est séduit par les personnages. Belles lectures 

Julie - Bannalec
Après une relecture de 120 jours (pour le plaisir, par pure gourmandise...) je viens de mettre une cerise sur le gâteau : "La maison de Miklo". Une seule réflexion : "La suiiiiite !!!! " . Je n'avais jamais lu une science-fiction aussi douce et calme, donnant foi en l'avenir (ce qui change de l'air du temps). Merci pour cet espoir :)

J. Beauceron - Quimperlé
120 Jours, votre roman me fit passer un moment très agréable le jour de mon anniversaire. Mais le cadeau que j'ai reçu en bonus pour ce 20 Novembre, fut la prise de conscience d'une réconciliation avec le plaisir de lire. Un grand merci et bravo d'avoir osé partager avec nous votre talent d'écrivain.

Yannick - Quéven (56)
Donc, disais-je, j'ai bu ton oeuvre avec délice ! Un régal de facilité à sa lecture et surprenant de pouvoir être dedans, dans la peau des personnages !! Toi lecteur, tu parcoures ce récit et tu transposes instantanément en images dans ton esprit !! Voilà pourquoi c'est super à lire et non barbant comme certains livres où ta caboche fait des nœuds à n'ne plus finir, à revenir en arrière et j'en passe !!
Et Samuel va-t-il poursuivre avec Nolwenn et le vieux con de René reviendra-t-il ? La suite au prochain épisode.... Oups, possible ou pas ?
Le coup des chapitres est tordant, innovation bretonne, excellent !

 P. Marquis - 29
Tu écris avec une plume d'une douceur qui caresse nos yeux durant la découverte de ton imaginaire. Je ne peux encore affirmer son origine. Oie ou canard... Pour ne pas prendre de risque lors du diagnostic, je commencerai par l'appellation duvet afin d'affiner la recherche et insister sur la douceur et la chaleur en direction de l'humain qui se dégagent de ton écriture. Merci.

Julie - Bannalec 
Je me suis installée confortablement dans mon fauteuil, j'ai ouvert le livre 120 Jours et... je ne l'ai quitté qu'à la dernière page. 
J'ai découvert un univers très plaisant, avec un humour tout en finesse. 
Un vrai bon moment de lecture. 
La numérotation un peu "spéciale" des chapitres m'a beaucoup plu ! A dévorer tout simplement...

 Gérard - Dreuil-Les-Amiens 
J'ai dévoré hier votre livre en 120 minutes !! 
Ma première réaction a été de dire "BIEN" !! 
Cette histoire qui balance entre le microcosme parisien du monde de l'édition et la "fraîcheur" vivifiante du "héros" tour à tour conteur et tendre (je pense personnellement que les deux sont indissociables) est pour moi une réussite !! Vous avez votre univers et vous le défendez bien !! 
Amicalement. 

Sylvie – Moëlan/Mer 
Voici un roman plein de joie de vivre, au style pétillant, avec des personnages d'une gaieté communicative. Sans oublier les titres des chapitres, très drôles.

Anne, libraire à Auray 
Il avait écrit une belle rencontre dans un univers futuriste poétique, il signe là un roman truffé d'humour qui résonne au présent. 
Plume on ne peut plus alerte, l'auteur se joue de nous, joue avec les mots, pendant que les personnages vivent ce qu'ils ont à vivre, ils se débrouillent ! 

Maud, responsable librairie - Quimperlé 
120 jours c’est une réflexion sur l’écriture, sur l’amitié entre deux hommes, sur l’acceptation de l’autre tel qu’il est, sur ce qu’on choisit de faire de sa vie.
Un premier roman réussi dans lequel Luc Beriot n’hésite pas à interpeller le lecteur par ses titres de chapitres et autres accroches provocatrices et humoristiques. Luc Beriot se joue des codes et tant mieux ! 
Auteur à suivre

Brigitte – Riec/Belon 
Bonjour Luc, 
Ça y est !!! J'ai lu et fini ton livre. Je quitte René et Sam. Enfin pas vraiment... ce René aux yeux bleus, son manuscrit mi-texte mi-pensée mi-poésie et ses pirouettes d'humour pour fuir la gravité des instants me fait presque penser à un certain Luc !!! 
J'ai bien aimé et retrouvé avec plaisir ton style. 

Morgane (29) 
J'ai terminé 120 jours que j'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé frais, vivant. Cette amitié est vraiment touchante. Je ne suis pas très douée pour décrire ce que je ressens à travers un livre, mais en tout cas assez pour avoir décidé ma collègue de boulot à vouloir l'offrir en cadeau à sa sœur. 
Je vais parler de ton roman autour de moi (j'ai une famille de lecteurs) et j'espère que ton succès ira grandissant. En tout cas je suis ravie d'avoir découvert 120 jours.

John Stone
Très bel ouvrage pour le premier essai de quelqu'un qui ne joue pas au rugby.