"Linadenn, ou la vertu des orties.
Ce trio urticant et innovant accordéon diatonique / flûte traversière / percussions est en effet un remède infaillible contre les jambes lourdes, les paupières qui tombent et les oreilles qui sommeillent.

Riches de gavottes, ridées et autres oligo-élements, voici enfin dévoilé le secret des soupes à la façon Linadenn : un zeste de swing et une pincée d'énergie.
Et pendant que la marmite (que d'aucun surnomment le chaudron du diable) chauffe voiçi pour toi danseur quelques conseils d'utilisation : A prendre sans modération (mais avec une cuillère) en soupe, en bain... voire en aphrodisiaque !

Mais attention, ne les prends pas à rebrousse-poil, car qui s’y frotte…"
(Un illustre anonyme)