Sécurité

CHEZ LES CYCLOTOURISTES, PRIORITE A LA SECURITE

 

Ce samedi 15 avril à VOID-VACON, le Club Cyclotouriste du Vidus a eu l’honneur d’accueillir des Délégués Sécurité de Clubs (DS-C).  Quatre départements et quelques licenciés sensibles à la sécurité à vélo ont répondu à cette invitation.


Un programme riche en consignes et nouveautés a été concocté par Claude ZANON, Délégué Sécurité Départemental (DS-D) et président du Comité Départemental Meuse de Cyclotourisme. Des diaporamas ont servi de supports aux différents chapitres abordés.

 

Pendant l’accueil, un défilement d’images d’accidents plus ou moins dramatiques, mais aussi de situations plus légères, a interpellé dès leur arrivée les participants.

L’ambiance était posée.

 

Le Délégué Sécurité Régional (DS-R) Jacques RACZKIEWICZ, a présenté :

     -       Un diaporama d’introduction qui a permis d’orienter le programme et de capter l’attention de l’auditoire.

    -      Quelques statistiques nationales et lorraines ont surpris par les origines du plus grand nombre d’accidents.

 

Avant un moment de détente, une vidéo « HISTOIRE D’UN STOP » montrait avec quelle désinvolture des cyclos en nombre conséquent font abstraction du panneau STOP. Que de réactions à l’adresse de ces individus inconscients et dangereux !

 

Viennent ensuite les centres d’intérêts particuliers développés par Claude ZANON.

     Plan d’action sur la Mobilité Active (Cyclistes/Piétons). Les nouveautés du code de la route…etc.

  La nouvelle carte de licence. Le certificat de non contre-indication à la pratique du cyclotourisme et le test à l’effort … Leur durée de validité…

       

    Rôle du Délégué Sécurité Club :

  

Avant un parcours,

   Pendant le parcours,

 Sitôt un accident : La sécurisation, les constatations, les renseignements … etc…

   Après un accident : la déclaration. Les différentes possibilités offertes.

      Nouvelle formule de déclaration d’accident.


     Deux propositions des Délégués Sécurité Départementaux Lorrains et du DS Régional :

   

1 - Certains accidentés ne souhaitent pas en faire part à la Fédération, ni à l’assureur. Pour les statistiques régionales, une "Fiche de déclaration" simplifiée a été élaborée pour les DS-D et DS-R.

2 - Une "Fiche de signalement de danger" à destination des autorités idoines. (Les collectivité, la DIR, le Conseil Départemental … etc.).

 

A l’issue de cette matinée,

         Le Comité Départemental de Meuse a procuré un lot de rétroviseurs à chacun de ses clubs.

Une clé USB contenant le détail des chapitres abordés a été donnée à tous les clubs présents.

Un repas offert au restaurant a clôturé cette matinée qui, certainement, va laisser quelques traces dans les esprits. C’était le but recherché de cette rencontre riche, appréciée et particulièrement instructive.

 

Merci à Madame le Maire de VOID-VACON pour l’accueil en les murs de la commune.

 

                                                                                                 Claude ZANON












 La Sécurité à vélo à l’honneur à Pont à Mousson 





La Commission Sécurité Régionale a réuni les délégués sécurité des clubs lorrains le samedi 22 octobre à Pont à Mousson, pour une après-midi d’informations et d’échanges sur la sécurité à vélo. 

Les thèmes proposés étaient la sécurité à vélo, le rôle du DSC (Délégué Sécurité Club), comment bien renseigner la déclaration d’accident, la fiche de liaison proposée par la Commission, présentation des nouveautés de la charte cyclable, la nouvelle licence FFCT 2017, les statistiques nationales et régionales à la mi-octobre. 

En présence de M. Jean Claude Vagner, Adjoint aux Sports de la ville, Jacques a ouvert le bal des différentes présentations, puis celles préparées par les Délégués Départementaux, qui, à tour de rôle, ont pris la parole pour présenter leur sujet. 

De nombreuses questions et échanges avec les participants ont permis d’avoir une après-midi animée et instructive pour tous. Après avoir terminé par une vidéo bien éloquente sur notre comportement sur la route, nous avons distribué une petite brochure du Code de la Rue, avant la distribution d’une clé USB contenant tous les thèmes présentés et d’autres, aux clubs lors de l‘AG constitutive du CoReg le 20 novembre prochain. La journée, fort appréciée, s’est terminée autour du verre de l’amitié, où les discussions sur la sécurité ont continué de plus belle. 

Objectif atteint pour la Commission puisque l’intérêt évident des 33 participants, pour assurer la sécurité de nos déplacements à vélo, a été démontrée tout au long des échanges. 51% des Délégués Clubs lorrains étaient présents, permettant ainsi le bon transfert des enseignements dans leur club. Nous sommes très satisfaits de cette forte présence et nous espérons que les délégués seront écoutés et respectés pour leur rôle primordial qu’ils ont à assurer dans leurs structures ! 

Nous remercions tous les participants pour leur venue à cette après-midi d’information, que nous espérons pouvoir reconduire l’année prochaine. 

Nous proposons aux Présidents de CoDep, dans le cadre de leurs actions sécurité, de fournir à leurs clubs respectifs la nouvelle brochure « Charte Cyclable – Le partage de l’espace », parue en novembre 2015. Elle a été lue ou parcourue par certains participants, et leurs souhaits d’obtention a été immédiat. Cela serait bien si vous pouviez y répondre favorablement. Merci d’avance. 


Pour la Commission Sécurité Régionale (CSR) 

Jacques 

 Raczkiewicz 

DSR Lorraine 


DIAPORAMA


Statistiques Octobre 2016








 CR de notre quatrième réunion du 29 juin 2016. 


Membres de la Commission présents : Catherine Didelot, Claude Zanon, Gérard Leclerc. Roger Toussaint absent excusé.

 

Les objectifs de cette réunion étaient de construire un programme de formation-information que la C.S.R. (Commission Sécurité Régionale) veut proposer aux D.S.C. (Délégué Sécurité Club) et Présidents de club lors de la demie journée qui est prévue à Pt à Mousson le samedi 22 octobre. 

- Avant d’attaquer le programme, Jacques présente et commente les statistiques des accidents survenus en Lorraine depuis le début de la nouvelle saison. (Voir en annexe 1, les tableaux correspondants). Nous déplorons déjà 34 accidents (dont un décès cardio vasculaire) à la date du 26 juin. 20 pour le vélo route, 13 à Vtt, et un en tandem route. Nous avons analysé les principales causes et circonstances des accidents survenus jusqu’ici. Cette année se sont les mêmes critères qu’en 2014 et 2015 qui ressortent majoritairement, à savoir l’inattention du cyclo et l’accident en ligne droite. C’est malheureusement un constat peu réjouissant, surtout que nous n’en sommes qu’à la moitié de l’année. Nous espérons que cette dynamique négative va se calmer, et que les cyclos seront plus prudents et concentrés lors de leurs déplacements futurs. Pendant l’été et les vacances la vigilance pourrait être moindre, alors restons sur nos gardes car le danger reste permanent. 

- La Commission a planché sur le programme que nous voulons proposer aux DSC et présidents le 22 octobre. Nous en avons profité pour revoir les présentations et contenus de certains des documents prévus à l’adresse des clubs. 

- Une invitation comportant tous les renseignements utiles sera envoyée courant septembre à l’ensemble des clubs lorrains, et les responsables de structures, ainsi qu’à la FFCT. 

- Le contenu du programme s’articulera autour de thèmes de prévention, actions, propositions, conseils, code de la route, résultats. Bien sûr nous réserverons aussi du temps pour les questions-réponses, car nous souhaitons la participation active des personnes présentes. 

- Divers : nous attendons la réponse fédérale concernant notre proposition d’aménagement du verso de la licence 2017. Nous espérons être entendus favorablement à ce sujet par le Comité directeur de la FFCT. 


Prochaine réunion prévue le mercredi 5 octobre à 17 h à Tomblaine. 


Pour CR 

Jacques Raczkiewicz 

DSR Lorraine 








Réunion du 21 mars 2016


Les objectifs de cette réunion étaient de construire un programme de formation-information que la C.S.R. (Commission Sécurité Régionale) veut proposer aux D.S.C. (Délégué Sécurité Club) et Présidents de club lors de la demi- journée qui est prévue à Pont à Mousson le samedi 22 octobre. 

- Avant d’attaquer le programme, Jacques présente et commente les statistiques des accidents survenus en Lorraine depuis le début de la nouvelle saison. Nous déplorons déjà 12 accidents (dont un décès cardio vasculaire) à la date du 20 mars. 6 pour le vélo route, 5 à Vtt, et un en tandem route. C’est malheureusement un constat peu réjouissant, surtout que la vraie saison des activités ne fait que commencer. Nous espérons que cette dynamique négative va se calmer, et que les cyclos seront plus prudents et concentrés lors de leurs déplacements futurs. 


Le programme s’articulera autour des thèmes suivants : 

- Diaporama de la C. S. R. présenté à l’AG Ligue 

- Comment bien renseigner la déclaration (version papier et Internet) – Une nouvelle fonctionnalité sera proposée. 

- La fiche de liaison pour les Non Déclarants d’accident, et signalement de dangers d’infrastructures 

- Les nouvelles règles de circulation inscrites au Code de la Route (PAMA, CEREMA) 

- Divers 


* Claude présente les divers documents de la déclaration d’accident version papier, qu’il a éclatée en plusieurs parties et qui sera expliquée et commentée lors la journée avec les D.S.C. A cette occasion nous proposerons une modalité de renseignement de ces deux fiches, directement à l’écran de l’ordinateur selon les systèmes d’exploitation utilisés. 


* La version Internet ne pose pas de problème particulier, sauf peut être celui de trouver ses identifiants personnels, pour entrer dans le système. 


* Nous souhaitons créer et instaurer une fiche de liaison entre D.S.C. et D.S.D. (Délégué Sécurité Départemental) afin de donner l’occasion aux victimes qui ne souhaitent pas faire de déclaration, et pour celles et ceux qui ont vu des dangers sur la route ou forêt de les signaler sur ce document ! C’est une page à renseigner, qui prend très peu de temps mais qui pourra servir à la chaine sécuritaire de la C.S.R. à étayer et argumenter les courriers de façon concrète, qu’elle enverra aux services préfectoraux concernés, dans le domaine des infrastructures routières. 

Pour rappel aux D.S.C. et Présidents de club, nous souhaitons que toutes les déclarations d’accidents FFCT fassent l’objet d’une copie systématique au Délégué Sécurité Départemental. Merci de votre collaboration et compréhension. (En annexe 2, la liste et coordonnées des D.S.D.) .


* Les nouvelles dispositions imaginées par la Sécurité Routière en faveur des cyclistes seront largement commentées et discutées lors de cette rencontre avec les acteurs sécurité club. Nous espérons pouvoir attirer un maximum de participants. 


* Une partie « divers » servira à répondre aux questions autres qui seront posées.  


* Pour finir cette 3ème réunion, Claude nous a montré une idée qu’il a eu, pour compléter efficacement le verso de la nouvelle licence dématérialisée. Celle-ci restant dorénavant blanche au verso, nous pourrions utiliser cette face pour y inscrire des renseignements de santé – sécurité. 

Nous proposons : 

- Personne à prévenir en cas d’accident, et N° Tél, Groupe sanguin, Allergies, Traitement en cours, N° Sécurité Sociale, Mutuelle, Prothèses, Antécédents médicaux (Diabète, etc ...) 


Nous soumettons cette idée au Comité directeur fédéral afin qu’il puisse y réfléchir et nous l’espérons y donner une suite positive pour l’année 2017. 

Nous avons constaté que parfois lors des séjours ou autres sorties ces renseignements manquaient pour l’établissement des constats et déclarations d’accidents. Puisque nous sommes censés avoir notre licence avec nous lors de nos sorties, ces quelques éléments pourraient s’avérer utiles pour les sauveteurs et cruciales pour la victime. 

Prochaine réunion prévue le mercredi 29 juin. 


Pour CR 

Jacques Raczkiewicz 

DSR Lorraine 


Organigramme Commission Sécurité


Fiche de liaison accident (recto)


Fiche de liaison accident (verso)


Conseil sécurité licence


Diaporama Sécurité (AG Ligue 2015)


 Journée « Séminaire des Délégués Sécurité Régionaux »


La Commission Nationale de la Sécurité à la FFCT avait convié le 10 octobre dernier à Rennes tous les DSR, pour une journée de travail et de réflexions autour des problèmes de sécurité liés aux déplacements des cyclos d’une part et des infrastructures parfois génératrices d’accidents d’autre part.

De nombreuses nouvelles mesures ont été présentées et commentées, ainsi que les nouveautés se trouvant dorénavant dans le Code de la Route. 

Ce fut une journée pleine d’enseignements et d’échanges productifs. Le déplacement était certes long mais cela en valait la peine.

Jacques Raczkiewicz 

Délégué Sécurité Régional Lorraine 


Fiches Sécurité (décret du 2 juillet 2015)


Compte-rendu de Jacques Raczkiewicz suite à la réunion de sécurité des DSD  (Délégués Sécurité Départementaux) 


Le 9 novembre, les DSD et moi-même, nous nous sommes réunis pour faire le point sur la sécurité à vélo, et le ressenti « terrain » de chacun. Des discussions denses, passionnées, constructives et structurées nous on fait paraître le temps trop court pour tout aborder. Nous vous présentons un petit recensement des difficultés rencontrées pour assumer notre rôle. 


Parmi les points importants qui ont été évoqués nous pouvons citer : 

- Le manque de considération du DSC (Délégué Sécurité Club) qui est souvent perçu comme « le flic » du groupe, qui se retrouve donc seul face aux autres avec ses convictions. 

- Le DSC qui pense qu’il sera tenu responsable des incidents ou accidents qui pourraient se produire. Du coup, très peu de volontaires acceptent ce rôle qui devient ingrat car également mal accepté auprès des adultes. 

- Le président du club qui ne transmet pas toujours les messages sécurité au DSC 


Nous pensons qu’une communication plus pertinente sur ces sujets auprès des présidents de clubs, CoDep, voire Ligue et Délégués Sécurité sont nécessaires car ils sont malheureusement encore trop nombreux ces cyclos qui ont tendance à penser qu’ils sont invulnérables. (Références stats, où il apparait que le comportement des cyclos est souvent responsable des accidents). 


- Concernant les statistiques censées être en ligne sur le site fédéral. 


Pourquoi ne trouve-t-on pas de stats en temps réel ? 

Pourquoi les pages sont-elles constamment en travaux, donc inaccessibles ? 

Idem pour les stats départementales qui sont impossibles à consulter car très souvent en dérangement ? 


Nous pensons que des stats sont disponibles quelque part, mais invisibles pour nous, ne servant à rien ni à personne. Des statistiques globales uniquement disponibles en fin d’année ne permettent en aucun cas de réagir au fil de l’eau ! 



 Avez-vous un moyen d’action auprès d’Allianz pour remédier à ces inconvénients ? 


- La Sécurité Routière lance parfois des campagnes télévisées avec des « spots chocs évocateurs » montrant des situations mettant en cause le comportement de l’automobiliste, MAIS jamais en relation directe avec les cyclos que nous sommes, ce que nous regrettons ! 

- Les trop nombreux conducteurs « non cyclo » ne nous respectent pas sur la route, nous le savons, alors pourquoi ne pas les sensibiliser davantage à notre présence sur la route et dans le trafic urbain ? (Toute notre communication fédérale est basée sur l’information du cyclo, mais pas de l’automobiliste lambda). Alors peut-on envisager des spots en les adaptant aussi au partage de la route ? 


Nous pensons que des actions ponctuelles télévisées ciblées attirant l’attention des conducteurs auto, camions, tramway et bus sur l’usager à vélo permettraient d’améliorer la cohabitation et notre sécurité dans le trafic toujours plus dense. 


- Le dernier point que nous avons évoqué, ce sont les tenues sombres que beaucoup d’entre nous affectionnent tout particulièrement alors que leur visibilité est moindre. Certains nous disent que l’on ne trouve que ça dans le commerce, ce qui n’est pas toujours faux lorsqu’on va dans certains magasins. 


Au vu de ce constat, ne pourrait-on pas demander ou faire admettre aux fabricants de vêtements et législateurs que les tenues claires pour les cyclos sont plus sécurisantes, donc à privilégier dans les offres de choix dans les rayons ? Ou carrément les rendre obligatoires ? (Hors gilets). 





 JOURNEE SECURITE CODEP 55
Samedi 26 octobre 2013 à VOID-VACON



Règles de sécurité à respecter

- Respecter le code de la route et les arrêtés préfectoraux.

- Rouler à 2 de front au maximum, se remettre en file dès que les conditions de circulation l'exigent et lorsqu'un véhicule voulant nous dépasser annonce son approche.

- En groupe, prévenir des changements de direction et des arrêts éventuels.

- Ne jamais s'arrêter sur la chaussée mais sur l'accotement.

- Maitriser sa vitesse.

- Ne pas rouler à plus de 20 cyclotouristes en peloton et maintenir un espace de sécurité avec le cycliste qui précède.

- Porter des vêtements clairs et des accessoires réfléchissants.

- Avoir un vélo en parfait état mécanique et vérifier régulièrement l'état des pneumatiques, l'usure des patins de freins et des câbles.

- Avoir un éclairage et une signalisation efficace et en parfait état de marche.

- Porter un casque: il diminue très largement la gravité des blessures. La FFCT recommande le port du casque, plus de 70% des adhérents FFCT le portent.

Chacun est libre d'assurer sa propre sécurité comme il l'entend, à condition de ne pas mettre en péril la vie d'autrui.
Chacun doit cependant se conformer aux obligations légales et fédérales ainsi qu' aux consignes écrites et verbales des organisateurs de manifestations de cyclotourisme ou du responsable de son club.

Dans toutes les autres circonstances, à chacun d'évaluer les risques encourus en fonction de la pratique effectuée.