Popeck, pseudonyme de Judka Herpstu, né le 18 mai 1936 à Paris  est un acteur et humoriste français.

D
e culture juive, créateur d'un personnage aux airs grognons et râleurs, vendeur de caleçons molletonnés, à l'accent yiddish et à l'humour juif ashkénaze, répétant volontiers On n'est pas des sauvages, tout de même ! Il est le doyen de l'humour français.






Carrière : humoriste

Après avoir fait le cours Simon, Judka Herpstu crée le personnage de Popeck en 1978.

Avant d'exhiber ses caleçons molletonnés sur les plus grandes scènes, il se produit dans de petits cabarets.

Très vite, l'humoriste qui sommeillait dans l'enfant désintéressé par l'école et le jeune homme las de son métier de coursier fait surface et le public vient en masse assister à son spectacle au Café d'Edgar de Montparnasse.

L'Olympia, le festival Juste pour rire de Montréal et le Palais des Congrès, où il fait salle comble en 1992, lui ouvrent leurs portes.

Le cinéma fait appel à lui dans Les Aventures de Rabbi Jacob qu'il tourne aux côtés de Louis de Funès. Il semble alors ne manquer à sa carrière qu'une apparition sur les planches.

Lorsque Pierre Chesnot lui écrit une pièce sur mesure, Drôles d'oiseaux, le succès est immédiat.

Popeck poursuit dans sa lancée et abandonne son célèbre accent pour jouer Harpagon. Il est plus récemment apparu dans Le Pianiste de Roman Polanski.





Cinéma

1966 : Le Chien fou d'Eddy Matalon
1972 : Themroc de Claude Faraldo
1973 : Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury
1974 : C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule, de Jacques Besnard
1975 : Cousin, cousine de Jean Charles Tacchella
1976 : Le Guêpier de Roger Pigaut
1979 : Les Givrés de Alain Jaspard
1981 : T'es folle ou quoi ? de Michel Gérard
1983 : Adam et Ève (film) de Jean Luret
1985 : Ne prends pas les poulets pour des pigeons
1985 : Banana's Boulevard de Richard Balducci
1991 : Le Chef de gare de Sergio Rubini
2002 : Le Pianiste de Roman Polanski : Rabbi Rubistein
2009 : Simon Konianski de Micha Wald
2011 : Beur sur la ville de Djamel Bensalah




Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : Article Popeck de Wikipédia en français (auteurs)


! INFO > Le site n'héberge pas de contenus, le cas échéant, merci de signaler toute violation de propriété intellectuelle ou de droits d'auteurs,  directement sur le site qui héberge le contenu mis en cause [ Ina | Youtube | Picasa | Wikipedia ].

« Les hommes naissent égaux en droit : c'est pourquoi les femmes se battent toujours pour avoir les mêmes. »

« On est toujours assis à la place qu'on mérite, le paradoxe c'est que les meilleures places ne sont pas toujours occupées par les plus méritants. »

« On devient vieux à partir du moment où on ne comprend plus les jeunes.  »

« L'humour juif, c'est de faire rire avec une histoire qui a un double sens et qu'on ne comprend qu'à moitié. »