Valérie Lemercier, née le 9 mars 1964 à Dieppe, est une actrice, humoriste, scénariste, réalisatrice et chanteuse française.

Elle a reçu deux fois le César de la meilleure actrice dans un second rôle : en 1994 pour Les Visiteurs et en 2007 pour Fauteuils d'orchestre.







Biographie

Fille d'agriculteurs, Valérie Lemercier grandit à Guerville (76) puis suit les cours de Jean Chevrin au conservatoire de Rouen.

Elle débute en 1988 avec la série Palace.

Elle fait du cinéma, commence une carrière en solo sur les planches, tâte de la chanson en dilettante avant de se lancer dans la réalisation.

Elle succède à Antoine de Caunes, Alain Chabat, Edouard Baer et Gad Elmaleh pour la présentation de la cérémonie des Césars sur Canal + en 2006 et 2007 qu'elle anime avec humour et décalage.

On se souviendra notamment de l'hommage rendu à Gérard Oury où elle reprend une scène de Les Aventures de Rabbi Jacob dans laquelle Louis de Funès exécutait avec brio une danse traditionnelle juive.

Le 5 novembre 2008, elle assure la réouverture du Palace à Paris avec un nouveau one-woman-show.
 
En 2009 elle prête ses talents d'illustratrice pour le dictionnaire Le Petit Larousse illustré.

Le 27 février 2010, elle reprend les rênes des Césars, aux côtés de Gad Elmaleh.

En 2011, elle est la célébrité invitée à défiler sur le podium du défilé de prêt-à-porter "Anti-Jeunisme" de Jean-Paul Gaultier.

Elle a été la compagne du musicien Bertrand Burgalat, et demeure discrète sur sa vie privée.





Filmographie

1990 : Milou en mai de Louis Malle : Mme Boutelleau   1990 : Après après-demain de Gérard Frot-Coutaz
1991 : L'Opération Corned-Beef de Jean-Marie Poiré
1992 : Le Bal des casse-pieds d'Yves Robert
1992 : Sexes faibles ! de Serge Meynard
1993 : Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré
1994 : La Cité de la peur d'Alain Berbérian
1994 : Casque bleu de Gérard Jugnot
1995 : Sabrina de Sydney Pollack
1997 : Quadrille de Valérie Lemercier
1999 : Le Derrière de Valérie Lemercier
2002 : Vendredi soir de Claire Denis
2004 : RRRrrrr!!! d'Alain Chabat
2004 : Narco de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche
2005 : Palais Royal ! de Valérie Lemercier
2006 : Fauteuils d'orchestre de Danièle Thompson
2006 : Le Héros de la famille de Thierry Klifa
2007 : L'Invité, réalisé par Laurent Bouhnik
2008 : Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes
2008 : Agathe Cléry d'Etienne Chatiliez
2009 : Neuilly sa mère ! de Gabriel Julien-Laferrière
2009 : Le Petit Nicolas de Laurent Tirard
2011 : Beur sur la ville de Djamel Bensalah
2011 : Bienvenue à bord de Eric Lavaine
2011 : Monte Carlo de Thomas Bezucha
2012 : L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder
2012 : Adieu Berthe de Bruno Podalydes
2012 : Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté
2012 : Main dans la main de Valérie DonzelliMarchal
2013 : 100% cachemire de Valérie Lemercier




Réalisatrice

1997 : Quadrille
1999 : Le Derrière
2005 : Palais Royal !
2013 : 100% cachemire



Théâtre

1989 : Valérie Lemercier au Splendid
1989 : Un fil à la patte de Georges Feydeau
1995-1996 : Valérie Lemercier au Théâtre de Paris
2000-2001 : Valérie Lemercier aux Folies Bergère
2008 : Valérie Lemercier au Palace




Récompenses

César du cinéma 1994 : Meilleure actrice second rôle
César du cinéma 2007 : Meilleure actrice second rôle
Molière du one man show 1991
Molière du one man show 1996
Molière du one man show 2001
Globe de Cristal 2009 meilleur one man show
Victoires de la musique 1997




Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : Article Valérie Lemercier de Wikipédia en français (auteurs)

 © INFOS >   Le site n'héberge pas de contenus, le cas échéant, merci de signaler toute violation de propriété intellectuelle ou de droits d'auteurs,  directement sur le site qui héberge le contenu mis en cause [ Ina | Youtube | Picasa | Wikipedia ].

« Je ne me force pas à être marrante, mais je n'ai pas l'esprit de sérieux. »

« Rien n'est plus beau qu'une relation cachée. L'impudeur me semble indécente, presque porno. »

« Je ne sais pas improviser. Au cinéma, je vois parfois des acteurs qui inventent des mots à la place de leur texte. Je ne supporte pas. »

« Sur tous mes contrats, il est spécifié : "pas de poils, pas de gémissements. »

« Dans la vie, je fous la honte à mes proches, je chante la chanson de France Gall La Déclaration très fort dans les hôtels. J'embrasse les gens dans les escalators. »
« Le cinéma, c'est comme un père, ça fait rêver. Le théâtre, c'est comme une mère, on y revient toujours… »