Jean Dujardin est un humoriste, acteur, scénariste, réalisateur et producteur de cinéma français, né le 19 juin 1972 à Rueil-Malmaison (Hauts de Seine).

Il est le premier acteur français à avoir remporté l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle de star déchue du cinéma muet, George Valentin, dans The Artist de Michel Hazanavicius.




Les années 2000 : 1er succès

Le comédien enchaîne avec un contre-emploi dans le thriller Le Convoyeur de Nicolas Boukhrief. Son premier grand succès au cinéma est la comédie chorale Mariages ! de Valérie Guignabodet en 2004, avec également Mathilde Seigner, Antoine Duléry, Miou-Miou, Didier Bezace, Lio et Catherine Allégret.

Brice de Nice, l'adaptation au cinéma du personnage d'un de ses sketchs, sorti en 2005, bat des records au box-office et devient très populaire dans les cours d'école. Des goodies tels que jeu vidéo et sonnerie de téléphone portable se sont échangés par milliers.

Il obtient une nomination au César du meilleur acteur en 2007 à la suite de sa prestation dans OSS 117 : Le Caire, nid d'espions de Michel Hazanavicius, une parodie à succès de film d'espionnage. La suite, OSS 117 : Rio ne répond plus, sort en 2009.

En 2006 cependant, l'acteur est cité aux Bidets d'Or en tant que pire acteur pour le film L'Amour aux trousses. Ce film sera également cité la même année aux Gérard du cinéma aux côtés de Brice de Nice dans la catégorie Pire film avec Jean Dujardin.


En 2007, il devient producteur et réalisateur avec la série de programmes courts Palizzi proposée sur la chaîne 13ème rue avec dans le rôle principal Arsène Mosca. Devant le succès de la série, un film adapté du pilote de la série va être tourné[Quand ?].

En 2008 à l'avant-première de OSS 117 : Rio ne répond plus. Acteur touchant à tous les registres, il endosse des rôles à contre-emploi dans Contre-enquête et 99 francs dans lesquels il joue respectivement un policier enquêtant sur l'assassinat et le viol de sa jeune fille de 10 ans, puis un publicitaire désabusé et dépressif dans l'adaptation du livre de Frédéric Beigbeder, 99 francs.

 Il joue, en 2008, aux côtés de Jean-Paul Belmondo auquel il est souvent comparé5 dans Un homme et son chien de Francis Huster. Il incarne Lucky Luke dans le film du même nom de James Huth, en 2009, aux côtés d'Alexandra Lamy, Sylvie Testud, Michaël Youn et Daniel Prevost. Le film reçoit cependant un accueil public et critique mitigé.

En 2010, il incarne Charles Faulque, un écrivain alcoolique qui voit débarquer chez lui son cancer dans Le Bruit des glaçons de Bertrand Blier, également interprété par Albert Dupontel, Anne Alvaro, Myriam Boyer et Audrey Dana.

Il tourne également dans le film de Nicole Garcia, Un balcon sur la mer avec notamment Sandrine Kiberlain, Marie-Josée Croze, Michel Aumont et Claudia Cardinale où il joue le rôle de Marc, un homme qui retrouve son amour de jeunesse et mène une enquête lorsqu'elle disparaît.

La même année, il apparaît dans Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet, dans lequel son rôle, bien que court, ouvre le film et en représente l'intrigue majeure.....




Philanthropie

En 2009, Jean Dujardin s'engage aux côtés de Marc Lièvremont, ancien sélectionneur du XV de France (2007-2011) pour devenir le parrain de la Fondation Mouvement pour les Villages d'Enfants. Cette fondation a pour directeur M. Altmayer, frère de Nicolas et Eric Altmayer, qui ont créé la société de production Mandarin Cinéma, société qui a produit entre autres Brice de Nice ou les OSS 117.

La Fondation MVE protège en France, dans ses Villages et Foyers, des enfants placés sur décision du juge des enfants en raison de maltraitances ou de négligences graves.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : Article Jean Dujardin de Wikipédia en français (auteurs)



! INFO > Le site n'héberge pas de contenus, le cas échéant, merci de signaler toute violation de propriété intellectuelle ou de droits d'auteurs,  directement sur le site qui héberge le contenu mis en cause [ Ina | Youtube | Picasa | Wikipedia ].

« Je n'en pouvais plus d'être en représentation, de me montrer, de sourire... Il voulait dire ça, mon "putain" aux Oscars : ça y est, ça s'arrête. Il y avait de la joie, mais aussi un soulagement. »

« Moi tous les matins, je casse le vent, j'fais chier les gens, ça me purifie, c'est important ! »

« ça me ferait chier de devenir un gros con !  »

« Une dictature c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, »