Anne-Marie Carrière est une actrice, humoriste, chansonnière française, née Anne-Marie Blanquart le 16 janvier 1925 à Paris 14e et décédée le 29 décembre 2006 à Nanterre. Elle est enterrée au cimetière ancien de Bagneux (Hauts-de-Seine).




De son vrai nom Anne Marie Alice Louise Blanquart, elle fait ses études secondaires au Lycée Jules Ferry à Paris, puis titulaire d'une licence en droit elle exerce dans un bureau d'études fiscales, avant de devenir l'artiste que l'on connait. Française moyenne type comme elle aimait à se définir, comédienne, humoriste et chansonnière, Anne-Marie Carrière aura été pendant de nombreuses années, une femme qui aura marqué les esprits par son humour bon enfant, et une rondeur dont elle savait si bien se servir. Anne-Marie Carrière a longtemps fait figure d'exception, exemple presque unique de « chansonnière » à l'âge d'or de ce métier. Très vite, elle se lance dans le spectacle en interprétant d'innombrables personnages comiques, notamment au Cabaret des Noctambules à Paris, mais aussi au Théâtre des Deux Ânes, au Caveau de la République, au Théâtre de Dix-Heures.

Elle a animé plusieurs émissions de radio et de télévision : L'humour au féminin, à partir de 1970 sur Europe 1, C'est pas sérieux, où elle tenait le kiosque de Mademoiselle Rose avec Jean Amadou et Jean Bertho en particulier. Elle apparaît également dans la célèbre émission des télévisions francophones « Le Francophonissime », en représentante de Télé Luxembourg. Anne-Marie Carrière fait de nombreuses apparitions dans les pièces de l'émission de Pierre Sabbagh, Au théâtre ce soir, et dans plusieurs films comme La Cuisine au beurre avec Fernandel et Bourvil. Au tout début de sa carrière elle fait une brève apparition dans le rôle d'une cantinière militaire dans le film américain The Razor's Edge (Le Fil du rasoir) de Edmund Goulding.

Elle publie également plusieurs livres, Piments doux en 1963, Recueil de poèmes humoristiques et Mon musée de l'homme en 1968 et enregistre de nombreux disques publicitaires, en vogue à l'époque avec entre autres, son complice Jean Valton. Elle a écrit aussi Le Dictionnaire de l'homme qui a obtenu le Grand Prix de l'Humour en 1963. Elle fut l'une des têtes d'affiche des Tournées Charles Baret en jouant dans Madame Princesse de Félicien Marceau aux côtés de Michel Le Royer, Marthe Mercadier, Marius Balbinot et Alix Mahieux (passage au Théâtre de Laval le mercredi 31 janvier 1968 et dédicace de ses livres au sein de la librairie Anquetil, rue de la Paix, à Laval.)


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : Article Anne-Marie Carrière de Wikipédia en français (auteurs)


I.N.A.>  RECHERCHER LES VIDÉOS SUR LE SITE DE L'I.N.A. 
GOOGLE>  RECHERCHER LES PHOTOS SUR GOOGLE  

ALLOCINE>  VOIR LA FILMOGRAPHIE SUR ALLO CINE 
WIKIPEDIA>  VOIR LA BIOGRAPHIE SUR WIKIPEDIA  

SITE OFFICIEL>  -----------------  



Le désavantage de l'esprit, cette drôlerie supérieure, c'est qu'il s'exerce aux dépens de quelque chose ou de quelqu'un.

L’époux est toujours le mâle nécessaire

Demander à un amant d'être discret, c'est demander à un coq de ne pas chanter au lever du soleil.


«Le désavantage de l'esprit, cette drôlerie supérieure, c'est qu'il s'exerce aux dépens de quelque chose ou de quelqu'un.» Anne-Marie CARRIERE > humorist.es/carriere