Bruno Carette est un comédien et humoriste français, né le 26 novembre 1956 à Alger et mort le 8 décembre 1989 à Paris. Il a fait partie du groupe comique Les Nuls sur la chaîne de télévision Canal+.



Bruno Frédéric Carette, surnommé « Nono » par ses amis Les Nuls, nait le lundi 26 novembre 1956, à Saint-Eugène, près d’Alger. Dans les années soixante, il quitte l’Algérie avec sa famille pour gagner la France, en même temps que toute une génération de pieds-noirs. Il exerce divers petits métiers pour vivre, parmi lesquels animateur au Club Med et démarcheur en assurances. Il intègre même le Big Bazar de Michel Fugain, grâce à son oncle le chanteur Georges Blanès.


Anecdote
En 1988, Bruno joue dans un film de Gérard Jugnot, Sans peur et sans reproche. À la mort de Bruno Carette, dans le magazine VSD du 14 au 20 décembre 1989, ce dernier dévoile une petite anecdote après le tournage du film : Gérard Jugnot avait pensé à Bruno pour le rôle d'un Bayard pour Sans peur et sans reproche, mais il a pris Rémi Martin pour le rôle. Puis Gérard a décidé de confier à Bruno le rôle de Jacques De Maille, et il a accepté. Bruno a essayé les costumes, mais quinze jours avant le début du tournage, Bruno a appelé Gérard Jugnot : « Je ne peux pas quitter mes copains des Nuls », a t-il dit, presque au bord des larmes. Gérard a demandé qu'il vienne quand même au tournage, pour un petit rôle, quand il aurait le temps. C'est comme ça qu'il a joué le moine Grégoire. Il joue seulement deux scènes mais Gérard dit qu'il était génial.


Hommage
Un hommage lui a été rendu de la part de ses collègues des Nuls dans le film La Cité de la peur en 1994 : on le voit à la télé dans le rôle du fameux Misou-Mizou montant les marches du festival de Cannes (séquence enregistrée lors d'un Nulle part ailleurs en direct du festival quelques années auparavant). On peut aussi voir quelques autres petits hommages comme quand Alain cite le nom Grimaldi (en référence au rôle que joue Carette dans Milou en Mai). Gilles Verlant, ami des Nuls, concocte un livre dédié aux Nuls pour leur 10 ans avec un chapitre hommage à Bruno et une VHS dédiée seulement à Bruno : Bruno Carette avec Les Nuls sortie en 1997 dans le Canal + magazine.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : Article Bruno Carette de Wikipédia en français (auteurs)



«Il vaut mieux prêter à sourire
que donner à réfléchir.
»



I.N.A. >   RECHERCHER LES VIDÉOS SUR LE SITE DE L'I.N.A. 

GOOGLE >
  RECHERCHER LES PHOTOS SUR GOOGLE  
ALLOCINE >  VOIR LA FILMOGRAPHIE SUR ALLO CINE 
WIKIPÉDIA >  VOIR LA BIOGRAPHIE SUR WIKIPÉDIA  
SITE OFFICIEL >  -----------------------  
«Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir.»    Bruno CARETTE > humorist.es/carette