Étape 4‎ > ‎

Grilles d'observation

  • Grille 1 :

Voici une grille d’évaluation du registre des activités quotidiennes de l’enfant.

Cette grille est présente dans un document PDF de la facultée de médecine d’Ottawa, produit par Geneviève Bouthillier, M.D., Pierre Savard, M.D., Ph.D., FRCPCPascale Brillon, Ph.D., et Michel J. Dugas, Ph.D.

Lien Internet :

http://www.medicine.uottawa.ca/Etudiants/MD/OrientationAuxModules/assets/documents/la_therapie_cognitivo-comportementale.pdf


  • Grille 2 :

Voici une grille de résolution d’un problème

Cette grille est présente dans un document PDF de la facultée de médecine d’Ottawa, produit par Geneviève Bouthillier, M.D., Pierre Savard, M.D., Ph.D., FRCPCPascale Brillon, Ph.D., et Michel J. Dugas, Ph.D.

Lien Internet :

http://www.medicine.uottawa.ca/Etudiants/MD/OrientationAuxModules/assets/documents/la_therapie_cognitivo-comportementale.pdf


L'observation par intervalle

La première étape de l'observation par intervalle consiste à séparer le temps d'observation en intervalles égaux, qui peuvent varier de cinq secondes à deux minutes. Plus la période choisie est courte, plus la précision est grande. Une première période sert à l'observation et une deuxième, à la cotation, et ainsi de suite en alternance. Il s'agit ensuite d'enregistrer l'apparition ou l'absence du comportement au cours de l'intervalle. Chaque comportement n'est indiqué qu'une fois dans l'intervalle, sans égard à sa fréquence réelle. Lorsque plusieurs comportements doivent être enregistrés, l'observation par intervalle est plus appropriée que l'enregistrement de la fréquence par observation continue. Pour nous faciliter la tâche, des grilles de classification des comportements des enfants, des camarades et des enseignants et enseignantes sont disponibles; la plus utilisée est présentée en annexe I. Cette grille comprend une liste de symboles qui permet de coter rapidement plusieurs comportements dans une même case. Ces symboles correspondent aux comportements les plus souvent observés, et chacun d'eux est accompagné d'une définition opérationnelle. Bien entendu, l'observateur ou l'observatrice pourra choisir à l'intérieur de la grille les éléments qui correspondent à ses besoins particuliers, ou encore concevoir sa propre grille 19. Dans l'exemple qui suit, un observateur extérieur choisit d'observer un enfant. Il fixe le temps d'observation à dix secondes et le temps de cotation à cinq secondes, il choisit d'observer les comportements suivants :

û  D déplacements,

û  M activités motrices,

û  E activités étrangères,

û  V commentaires et bruits vocaux

û  S comportements appropriés.

(Voir annexe I pour les définitions opérationnelles.)

Pour mener à bien son observation, il a besoin d'une grille de cotation préparée, comme celle qui est présentée au tableau 8, et d'un chronomètre. Il met le symbole approprié dans la case qui convient, chaque fois qu'un des comportements se produit dans l'intervalle d'observation. La grille présentée au tableau 8 permet d'enregistrer plusieurs comportements non seulement de l'enfant, mais aussi de l'enseignant ou l'enseignante et des camarades.


  • Grille 3 :

Grille d’observation par intervalle

Nom de l'élève :

Date :

Matière :

Moment de la journée :

Activité en cours :

            La fréquence

Une enseignante du primaire a dans sa classe un enfant agité. Il bouge continuellement, dérange les autres et elle n'arrive pas à capter son attention. Elle décide de l'observer pendant une heure de classe à l'aide d'une grille de fréquence. Elle indique en ordonnée les principaux comportements dérangeants de l'enfant et divise l'abscisse en périodes d'observation de dix minutes chacune.

Chaque fois qu'un comportement apparaît, l'enseignante met un X dans la case appropriée et en fait le total à la fin. Une nouvelle grille peut être remplie pour chacune des heures de classe. La comparaison de ces grilles lui indiquera, entre autres, quels comportements sont les plus fréquents, et s'il existe des variations selon le type de cours ou le moment de la journée. Ici, nous avons divisé la grille en périodes de dix minutes. Ces divisions peuvent varier selon le comportement à observer. Par exemple, on choisira une période beaucoup plus courte dans le cas d'un tic nerveux qui apparaît plusieurs fois par minute. L'enregistrement de la fréquence demande peu de matériel. En effet, une feuille préalablement préparée, un crayon et une montre suffisent. Toutefois, un compteur manuel peut faciliter la tâche lorsqu'un seul comportement est observé.


  • Grille 4 :

Observation continue : grille de fréquence

Nom de l'élève :

Date :

Matière :

Moment de la journée :

Activité en cours : 


ĉ
Sarah-Ève Ruest,
12 févr. 2013 à 19:15
ĉ
Sarah-Ève Ruest,
12 févr. 2013 à 19:18
ĉ
Sarah-Ève Ruest,
12 févr. 2013 à 19:21
ĉ
Sarah-Ève Ruest,
12 févr. 2013 à 19:23
Comments