www.coursmanon.fr.cr

Site de M. MANON, professeur de Lettres Modernes, pour ses élèves et leurs parents mais aussi pour tous les amoureux de la littérature ! 

Pour dessiner :

Cliquez ici pour accéder aux cours ou dans la barre latérale à gauche. Pour vous aider au mieux, les textes étudiés, ainsi qu'une partie des cours, est disponible en version audio.
Le "livre de la semaine" se trouve sur cette page. Les archives se situent à la fin de l'article.
Vous trouverez aussi d'autres choses ici... notamment une partie "théâtreet "poésieainsi qu'une section "image" et "cinéma" destinée aux élèves comme aux professeurs...
La partie "L'ouvroir de l'estomac" (peut-être plus en direction des professeurs que des élèves) tente de donner certaines réponses sur la manière d'aborder la littérature dans notre société et le rôle de la langue.
Précision (et non des moindres) : toutes les images présentées sur ce site sont libres de droits. Elles proviennent en grande partie du projet Wikimedia Commons (oeuvres tombées dans le domaine public). Vous pouvez donc les réutiliser... pour construire un site.


Le titre du site: une réponse aux élèves ...

Le lecteur est un estomac...
Dévorer des livres, ingurgiter une leçon... toutes ces métaphores disent clairement qu'un livre se mange.
Pourquoi? Parce qu'il existe une vieille croyance qui veut que nous "absorbons" le contenu du livre, que nous l'avalons pour devenir plus savant et, peut-être, plus sage. 

Que mange Gargantua si ce n'est de la littérature ? Ce personnage est "un ventre" qui aime autant manger qu'apprendre, autant boire que connaître.
"Ce n'est qu'une histoire" disent les élèves; rien de l'histoire de Rabelais n'est véritable...  Une histoire, certes, mais qui se veut un enseignement: c'est ce qu'est la littérature, un enseignement. Aussi quand nous lisons, nous apprenons.
Quoi? tout... A vivre, à aimer, à détester, à nous connaître aussi... nous apprenons même à apprendre (je pense par exemple à Don Quichotte qui nous apprend que les livres nous apprennent à nous tromper!).
Toute littérature est une Littérature à l'estomac comme l'a écrit Julien Gracq.

Et si elle est une "nourriture de l'esprit", sa disparition pourrait entraîner la disparition de l'esprit. De même si le langage disparaissait...

D'autres réflexions sur la littérature et le langage dans la partie : "L'ouvroir de l'estomac"

Le livre de la semaine

  • Le livre de la semaine est une sélection de livres qu'il faut avoir lus un jour dans sa vie, pour grandir, pour réfléchir, pour s'amuser, pour apprendre... Chaque livre est unique et nous intéresse pour des raisons différentes. A vous de choisir...

  • 1984, de Georges Orwell Parce qu'il faut avoir lu ce livre, et parce qu'un ancien élève est venu me dire qu'il avait (enfin!) acheté un livre (celui-là!), je vous conseille ...
    Publié à 7 oct. 2014 à 07:54 par Manon Nicolas
  • Romeo et Juliette, William Shakespeare LA plus célèbre de toutes les histoires d'amour...Romeo aime Juliette et Juliette aime Roméo mais leurs familles ne veulent rien entendre à cet amour entre deux adolescents...Une ...
    Publié à 8 oct. 2014 à 05:41 par Manon Nicolas
  • Vendredi ou la vie sauvage, Michel Tournier Cette semaine, Vendredi que les élèves de cinquième connaissent généralement pour l'avoir étudié en cours... Si ce n'est pas votre cas, je vous invite à le lire très ...
    Publié à 10 déc. 2012 à 00:58 par Manon Nicolas
Affichage des messages 1 - 3 de 18 Afficher plus »

Qu'est-ce qu'une image?


L'image est une illusion, peu importe le type d'image. Il n'y a pas d'image autre que la représentation. Regardez-vous sur une photographie: si vous pouvez dire "c'est moi", ce n'est que par une expression langagière impropre, car, en réalité, ce n'est pas vous! Ce ne peut pas être vous! C'est "une image de vous".
Si vous regardez l'image de gauche (prenez le temps de bien l'observer), vous y découvrirez que cette image illustre parfaitement le fait qu'une image ne peut pas être la réalité. On ne pourrait pas construire ce Mouvement Perpétuel (Escher).

Il en est de même quand Magritte, peignant une pipe, écrit en dessous "Ceci n'est pas une pipe": effectivement il s'agit d'une représentation d'une pipe et vous ne trouverez dans les livres ou sur internet que des représentations de cette représentation d'une pipe...

 Lire la suite...

Citations

  • La poésie...
    La poésie vit d'insomnie perpétuelle.

    René Char, Extrait de La Parole en archipel
    Publié à 30 sept. 2010 à 10:39 par Manon Nicolas
  • LES DROITS IMPRESCRIPTIBLES DU LECTEUR
    1. Le droit de ne pas lire.
    2. Le droit de sauter des pages.
    3. Le droit de ne pas finir un livre.
    4. Le droit de relire.
    5. Le droit de lire n'importe quoi.
    6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).
    7. Le droit de lire n'importe où.
    8. Le droit de grappiller.
    9. Le droit de lire à haute voix
    10. Le droit de nous taire.
                                                                                                   Daniel Pennac, Comme un roman.
    Publié à 24 mai 2010 à 05:57 par Manon Nicolas
  • La liberté...

    La liberté de penser et d’écrire tient ou à l’extrême générosité du prince ou au profond esclavage du peuple. 

    On ne permet de dire qu’à celui qui ne peut rien.

                                                                                                                           Diderot

    Publié à 24 mai 2010 à 05:21 par Manon Nicolas
  • Le livre.. une arme?
    Un livre est un fusil chargé dans la maison d'à côté. Brûlons-le. Déchargeons l'arme. Battons en brèche l'esprit humain. Qui sait qui pourrait être la cible de l'homme cultivé? Moi? Je ne le supporterai pas une minute.
    Ray Bradbury, Fahrenheit 451, 1953.
    Publié à 24 mai 2010 à 05:20 par Manon Nicolas
  • La lecture interdite?
    La fin du cours vient de sonner. "Pour la semaine prochaine, dit la prof de français, vous ne lirez pas le chapitre 9. Il est interdit de finir le livre, ni même de le continuer. C'est bien compris ? (Là, les élèves soupirent) Et surtout : interdiction d'en faire un résumé." 
    Peine perdue... Trois heures plus tard, en rentrant du travail, les parents trouvent leur progéniture en train de lire avant même d'avoir fini de regarder la télé !
    "Montre-moi tes dessins animés ! gronde le père. Et ta série américaine, tu l'as fini au moins ? C'était pour demain, je crois ? Je te préviens, si tu continues comme ça, tu passeras ton week-end devant la télé jusqu'à ce que tu aies tout vu !" 
    Parfois, je me dis qu'il suffirait d'interdire les livres aux enfants pour leur donner envie de lire... 
    Mikaël Ollivier, Celui qui n'aimait pas lire, 2004.
    Publié à 24 mai 2010 à 05:19 par Manon Nicolas
Affichage des messages 1 - 5 de 5 Afficher plus »

                  Soutien scolaire à domicile    Creative Commons License