L'épicerie littéraire

un projet associatif

 

 

C'est quoi l'épicerie littéraire ?


C'est une émanation de la revue et des éditions Gros Textes (Gros Textes est une maison d'édition associative qui publie à Châteauroux des livres -essentiellement de poésie- de façon artisanale depuis 1991). L'épicerie est donc attachée à la petite édition et à la poésie (d'où un important rayonnage d'ouvrages de poésie, de théâtre et d'autres genres mineurs d'un point de vue économique dans notre boutique). Quelques produits locaux sont également proposés à la vente. Ils proviennent de producteurs amis (farine, vin, miel, conserves de truites...) ou d'action solidaire (huile de Palestine).



C'est quoi la petite édition ?


Là on laisse la parole à Pierre Jourde :


… Sans la petite édition, la poésie, en France, n’aurait pas survécu. Ce ne sont pas Grasset ni Fayard qui perdraient un sou en publiant de jeunes poètes. Ces maisons ont pour vocation le chiffre d’affaires. On n’appartient pas impunément à l’empire Lagardère. Les éditeurs de poésie, innombrables et dévoués, à l’existence aussi éphémère parfois que les revues, se nomment, par exemple, L’Escampette, Le Dé bleu, Créaphis, Lettres vives, Farrago, Akenaton, Comp’Act, Al Dante, Tarabuste, Fata Morgana, Cadex, Deleatur, Le Temps qu’il fait, Rougerie, Encres vives, Obsidiane, Cheyne, æncrages, etc. Souvent, ils publient aussi de beaux livres où un écrivain s’associe à un artiste, comme Voix d’encre, à Montélimar. Sans eux, aurait-on pu lire Alain Borne, Valérie Rouzeau, James Sacré, Christophe Tarkos, et presque tous ceux qui animent une vie poétique peut-être plus intense aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été ?...


(Le monde diplomatique, janvier 2007)



Le poète Jean Pierre Nedelec venu de Bretagne à vélo pour acheter un livre
Le poète Jean Pierre Nedelec venu de Bretagne à vélo pour acheter un livre




Comment les livres sont-ils sélectionnés ?


Les livres sont soigneusement sélectionnés en fonction des choix éditoriaux de Gros Textes. Disons que la plupart des livres proposés à la vente pourrait trouver une place dans la revue et les éditions. De très nombreux ouvrages n'entreront jamais à l'épicerie car de façon très subjective, ils ne correspondent pas aux choix éditoriaux de Gros Textes.

 


Quelles sont les valeurs fondamentales de Gros Textes ?


Une attention particulière est portée :

- aux éditions marginales et alternatives,

- aux genres littéraires négligés par l'économie du livre  tels que la poésie, la nouvelle, le théâtre ou l'humour (le corolaire étant une défiance par rapport aux effets de mode et ce qu’Annie Le Brun appelle « les autoroutes de la culture »),

- aux mouvements de résistances au capitalisme. Gros Textes s'est toujours situé dans la mouvance d'une gauche radicale d'inspiration libertaire (

anarchiste) et antiproductiviste (décroissance et simplicité volontaire),

- à l'économie du livre (être en capacité de proposer un choix de livres d'occasion de qualité au prix le plus bas possible – attachement au prix unique pour les livres neufs)

- L’épicerie développe également un secteur librairie où l’on propose à la vente des livres neufs sélectionnés dans la petite édition auprès d’éditeurs qui partagent des valeurs proches des nôtres.

 


Comment les livres arrivent-ils à l'épicerie ?


L'essentiel des livres est acheté, la plupart du temps auprès d'organismes caritatifs ou de professionnels. Une petite partie provient de dons. Ils sont nettoyés et restaurés si nécessaire. Un prix de vente leur est attribué. Il s'inspire des prix pratiqués par la majorité des autres bouquinistes. Nous essayons de proposer le meilleur prix possible (on peut le vérifier en les comparant avec d'autres propositions sur internet).


 L'épicerie itinérante flashée de profil à 5 km/h



Quel rapport y a-t-il entre l'épicerie littéraire et Rions de Soleil ?


Depuis 2006 les associations Rions de Soleil et Gros Textes ont mis leurs moyens en commun pour porter plus loin l'action culturelle dans l'Embrunais et au delà. Cette union a permis de créer deux emplois salariés sans lesquels le champ de nos activités serait forcément plus limité.


 

A quoi sert l'argent des ventes de livres ?


Environ un tiers des ventes est affecté à la rémunération des salariés de l'association, un tiers à l'achat de livres et un dernier tiers aux frais liés à l'activité associative (loyer, chauffage, internet, bureautique...).

 

Comment soutenir ce projet ?


Ce projet s'inscrit dans un cadre militant. Nous avons donc besoin de soutiens multiples.


Si ce cadre, le choix de livres, l'esprit dans lequel nous essayons d'être des passeurs d'idées et d'émotions vous intéresse, vous pouvez nous aider en parlant de notre lieu et de nos éditions à toute personne susceptible de partager nos engagements. Vous

pouvez également adhérer à la section Gros Textes épicerie littéraire de Rions de Soleil.


L'adhésion est de 10 € et donne droit à un bouquin au choix des éditions Gros Textes. 

 



pour plus d'infos :







Un article sur l’Épicerie Littéraire :