2010- Le roi des abeilles

Résumé : Le genre du pouvoir politique, 2010


Titre: « Le “Roi des Abeilles”. Confusion des sexes et genre du pouvoir politique en Europe à l'Epoque moderne (XVIe-XVIIIe)”, in TURHAN Ali Vahit et alii (dir.), Tarabya çalişmalarï. 20.yïl armağan kitap) [Les études de Tarabya. Le livre-anniversaire des 20 ans], Istanbul, Marmara Universitesi Yayïnlarï, 2010, 432p., p.59-74





Résumé: Jusqu'au Siècle des Lumières, l’exercice du pouvoir est lié au sexe masculin. Ce modèle humain est projeté sur la ruche des abeilles, souvent comparée à la société des hommes. Il est donc convenu que la ruche est gouvernée par un roi, entouré de mâles armés de leur dard. Or, les progrès de la connaissance scientifique inversent complètement les représentations: le « roi des abeilles » se révèle être une reine; les « nobles mâles » sont des abeilles femelles portant un dard; et les mâles, sans dard, sont improductifs et gloutons ! La pensée politique peine dès lors à admettre que la ruche est une « monarchie féminine »: « Car il n'est pas bon que les hommes obéissent, et que les femmes commandent... »



Mots-clés:

  1. Pouvoir politique et problématique de genre (XVIe-XVIIIe s.)

  2. Ruche anthropomorphique

  3. Hommes, femmes, pouvoir politique (XVIe-XVIIIe s.)

  4. Abeilles, roi, reine

  5. Histoire des idées politiques (XVIe-XVIIIe s.)

Comments