http://www.meteofrance.fr/la-meteo-au-temps-de-la-grande-guerre


Quel temps faisait-il durant l'été 1914  ? 
Comment observait-on le temps au début du XXe siècle?
Quelles données météorologiques de l'époque de la Grande Guerre nous sont "parvenues" ? 
Comment sont-elles utilisées aujourd'hui pour étudier les évolutions du climat ?

À l'occasion du centenaire du début de la Grande Guerre, Météo-France ouvre ses archives et présente quelques temps forts de l'évolution de la science météorologique et de ses institutions.

Cliquer > ICI < pour accéder au site de Météo France






A l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, les acteurs de la société les plus divers évoquent, à leur échelle, l'impact de la guerre sur leur corps de métier, leur institution, leur entreprise, etc. La météo elle aussi a eu un rôle à jouer pendant la guerre, le site de Météo-France l'évoque avec brio.

De quoi parle t-on lorsqu'on se rencontre, entre amis ou inconnus, dans quelque pays du monde que ce soit ? Du temps qu'il fait ! La météo fait partie de notre quotidien, elle dirige nos humeurs, elle décide de notre emploi du temps. Au XXIe siècle, nous avons la chance de pouvoir la prévoir, sinon à long terme du moins à court terme, en se trompant rarement. 

Nos anciens se fiaient au vent qui se levait de l'est ou du nord, des nuages qui s'amoncelaient dans l'après-midi au sommet de telle montagne, des vols d'oiseaux à basse altitude ou d'autres signes avant-coureurs pour prévoir intempéries ou sécheresse et adapter leur agriculture en conséquence.

Plus près de nous, les premiers météorologues ont dû mettre au service de la patrie leurs connaissances, services cruciaux en temps de guerre et soigneusement utilisés pendant la Grande Guerre : on ne lance pas la même attaque sous le soleil ou sous la pluie, on ne règle pas les tirs de canon de la même façon s'il y a une tempête de vent ou du brouillard, bref on s'enquiert de la météo  pour mettre toutes les chances de son côté lors de la bataille à venir... quitte à la différer si "le temps n'est pas au rendez-vous".

Météo France publie sur son site un dossier spécial consacré à la météo dans la Grande Guerre. On découvre bien évidemment le temps qu'il faisait pendant les principaux moments de la guerre (lors de la mobilisation, pendant l'été 14, pour la bataille de la Marne), mais on apprend aussi comment étaient établis les calculs météorologiques d'alors, par qui, avec quels outils, et on comprend ainsi mieux, grâce à des explications claires et didactiques, l'importance de la météo pendant le premier conflit mondial.

source: blog.geneanet.org  03/11/2014