Une vie


Je suis né du néant,

D’un ovule et d’un sperme.

Une union de géant

Dont la terre fut le terme.

-------------------

Je passai quelques ans,

Jouissant, bienséant,

Un temps bien défini

En ce monde infini.

-------------------

Puis mon terme échéant,

Après bien des adieux,

J’irai vers le néant.

-------------------

Confiant mon âme aux Dieux

Et mon corps à la terre

Comme firent avant mes pères

-------------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries III.01

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments