une sorte de PUB


Sans doute parcourez-vous les pages nécrologiques

Que tout journal connu affiche comme des unes

Lecture du quotidien d’évènements logiques

(La faux pourvoie la presse et fait marcher les runes ) 

-----------------

L’abondance des sujets et les mots pour le dire

Parfois font que des larmes inondent de beaux yeux

Où que les termes choisis vous ébauchent un sourire

(La vie a des tristesses, la mort des airs joyeux)

-----------------

Un Tel de la noblesse y étale ses états

Bien malgré lui côtoye un pauvre paysan

Ici se sent encor la poudre et les éclats

-----------------

Les éclats de la vie, la gloriole du gisant

Futile et dérisoire et folle publicité

Dès l’instant où nos Mânes entrent en Félicité

-----------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries XII .19

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments