Une Nymphe


Sous ses yeux étonnés, j’ai un jour dépanné

La limousine en panne d’une élégante beauté

Qui, pleine de mystères, s’en alla enchantée

Ce que je devinai dans son regard bleuté

----------------

Les jours, les ans passèrent, la belle réapparut

Je vis à son coup d’?il qu’elle m’avait reconnu

Elle me souriait ,à nouveau disparu

Dans son carrosse d’or, tel que je l’ai connu

----------------

Je ne sais si cette dame est une réalité

Sa tenue, ses habits étaient de qualité

Ses allées, ses venues dopent ma curiosité

----------------

Et me donnèrent la crainte qu’un sentiment ne vinsse

Troubler mon équilibre; Là, je fus rassuré

J’avais vu un ange, Vénus, ou peut-être une nymphe

----------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries XII 19.

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments