Souvenirs d’Outre-Rhin



Soest



Je te retrouve enfin, ville hanséatique
Perdue auprès de lacs, belle cité antique
Dans la bise hivernale, tu me disais »Reviens,
Reviens fouler une fois, mes pavés westphaliens »

------------------

Haut lieu de garnison où je fus militaire
Prisonnière de remparts plusieurs fois millénaires
Tu étends, O très chère, tes bras tentaculaires
J’ai quelques souvenirs qui avec l’âge s’altèrent

----------------

Tes cafés à soldats, ton « Markt » rectangulaire
Ta porte »Jacobitor »et l’étang aux eaux claires
Où l’on noyait son spleen en épiant les truites

----------------

Et en goûtant son calme, un lendemain de cuite
Nous resterons amis, mais dis-moi »Allez oust »
Tu redeviens prussienne, ma bonne ville de Soest
(Allez Rahaus=raus) (Soest= Zaust)

---------------------

Sonnet irrégulier

Soest im Nordrhein - Wesphallen
Les Maissineries IX 19







SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments