le Cinématographe



Je me voyais jadis

Rêvassant aux étoiles

Être épistolographe

De longs films inédits

Du cinématographe

Qu’évoquaient mes pensées

---------------

Projeté sur la toile

Par les frères Lumière

L’arroseur arrosé

A son tour arrosé

Enjoua mes pensées

---------------

En ma tête et pour rire

Je crée un cinéma

Aux images de rêves

Et du rêve en images

Au point que l’écran crève

Sous les feux de mirages

Et me porte à sourire

---------------

Je fais mon cinéma

De scènes coutumières

Qu’il me plait d’agencer

Au sein de mes pensées

Ces jeux de comédie

Enchantent alors ma vie

---------------

Ode

Les Maissineries XII.20

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments