Nervosité


Un chêne

 

Le chêne, en sa jeunesse, est juste un simple gland

Frêle pousse, arbrisseau, puis cet arbre géant

Dont le bois réputé, pour sa fleur, sa pureté

Est ici, apprécié, aussi pour sa dureté

----------------

Ce colosse pourtant au pied enraciné

Supporte chaque année, le poids de ses années

Son écorce rugueuse cache un coeur tendre et bon

Sous des dehors bourrus et un genre furibond

----------------

En moi, mon cher Philippe prime la nervosité

Qui ne fait qu’empirer, hélas avec mon âge

Après chaque décharge, tourne bien vite la page

Mon coeur n’a que regrets et que morosité

----------------

à mon fils Philippe. C  

Les Maissineries IV.19 


SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments