Mon boulanger


Thème de février 2014

 

Lorsque noire est la nuit

Que la planète dort

Mystérieuse secrète

Où le silence est d'or

Sans bruit Auguste

Mon boulanger s'éveille

Et gagne son fournil

 

Il est seul en cette heure

Avec son ouaille

Une bonne pâte

Qu'il pelote et tripote

Sans cesse avec zèle et ardeur

 

Mais c'est un grand rêveur

Mon boulanger

Trop tôt levé trop tôt couché

Ereinté volontiers distrait

Il s'en prend aux cougnoux

Puis suivent les pets de nonne

Enfin satisfait il est hélas

Tel à un pain perdu

Oublieux très souvent

Des gosettes

De sa tendre moitié

 

Les Maissineries II.20

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments