Mes états d'âme

 


Je suis parti joyeux vers les cieux andalous

Et comme ce cher Colomb, lors de ses découvertes

Heureux, je fus vraiment d’être en ces lieux superbes

Attiré comme beaucoup par ses soleils si doux

-----------------

J’explorai bouche bée Grenade et l’Alhambra

Des ports hantés jadis par les conquistadors

Ramenant au pays leurs nefs croulantes d’or,

La mauresque Cordoue et de blanches Sierras

-----------------

Là mon âme a conquis des moissons de richesses

De celles qu’on ressasse au temps de la vieillesse

Et que j’enfouirai au plus profond de moi

-----------------

J’entends dire vos voix :« Mais c’est de la foutaise »

Mes états d’âme hélas sont plus forts que l’émoi

Mon coeur a du plaisir hors sa terre ardennaise

-----------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries III 19

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments