Malheureux.....Bienheureux



Malheureux est le mort en sa tombe, esseulé

Mouillé, transi, gelé, au hasard des saisons

Les cohortes de vers sont prêtes à l’avaler

A troubler son repos, jusqu’en perdre raison

------------------

Bienheureux est celui au corps incinéré

Plutôt qu’en un cercueil rester incarcéré

Est parti en fumée pour son dernier voyage

Comme l’on vit Icare, chevauchant les nuages

------------------

Au gré des vents d’Eole, dans les deux hémisphères

Il visite enchanté îles, mers, campagnes, déserts

Laissant de par le monde en guise de sarcophage

Des restes enfumés, traces de son passage

------------------

Ainsi qu’Ahasvérus, errant autour du monde

Imperturbablement ferez ensemble cette ronde

Jusqu’à l’heure tant attendue par les milliers

De pauvres morts; le jour du jugement dernier

------------------

      Les Maissineries X 19.

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments