Ma légende


Ma légende



C'est à l'ombre des taillis


Caché sous la ramée


Qu'une nymphe a jailli


Un jour à la vesprée


De la futaie et m'est apparue


Jeune frivole et belle


Toute de blanc vêtue


En une robe en dentelle




Innocent et craintif encore


Blotti sous les fourrés


Intrigué par cette apparition


Apeuré je suis resté terré


Nul doute sa grâce m'a séduit


Elle m'a donné l'imagination


Pour écrire ce poème aujourd'hui


Sous son charme tel un enfant


De la sorte je vis depuis lors


Comme la biche et son faon




Thème de décembre 2014



Les Maissineries XII 20




SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments