La bigote


Cheveux coiffés en longue tresse

Plus rousse que la queue d’un renard

Hautaine et sans même un regard

La Voici, à l’heure de la messe

----------------

Culottée, dans son « jeans »sans teinte

Vêtue d’un banal anorak

Elle passe, sans gêne et démoniaque

Telle une nonne triste et sacro-sainte

----------------

Vos Pensées pourraient, c’est certain

Voir en elle Madeleine la pute

Tout autant que Thérèse la Sainte

----------------

Méfiez-vous, ne soyez pas dupe

Comme moi, préférez vous taire

Une bigote, oh oui, ça aime braire

----------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries II.19

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments