L'élu


 

Il est enfin connu l’élu présidentiel

Il trône parmi nous là au milieu des foules

Des drapeaux agités tels les vagues et la houle

Saluant de la main en chef providentiel

 

Puis il défile ainsi qu’un empereur à Rome

Avide des promesses émises en ses discours

Le peuple est tout ouïe et au meeting accourt

Surtout n’oubliez pas qu’il est le fils d’un homme

 

Le succès dure peu son vent tourne les têtes

La puissance et la gloire étant choses éphémères

Tout sur terre est fugace et n’est que pure chimère

Mieux vaut une vie calme et la vivre en poète

 

Poème lyrique

Les Maissineries II.20

 

You can see this poem on

Chez Les Poètes

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments