L'attente


Voici venu le temps, le temps tant attendu

Où comme convenu j’attends, ta venue sous mon toit

L’heure semble éternelle, mon heure bien entendu

Et l’impatience augmente rien qu’à penser à toi

-----------------

Silencieux, mon coeur bat et de joies et de vie

Je vais, je viens, sans but, un oeil sur les aiguilles

Ta prochaine présence enchante mon envie

Jeune, je me ressens, prêt à faire des quadrilles

-----------------

Enfin l’instant est là, unique et merveilleux

Où nos regards se cherchent, se trouvent, se reconnaissent

Toi seul, mon ange compte, toi seul lors, m’intéresse

-----------------

Altesse de mon coeur, porteur de mes espoirs

Mes rêves, l’Amour, les Arts peuplent mes désespoirs

La vie, au quotidien, mais que c’est merveilleux

-----------------

Quidam est

Sonnet irrégulier

Les Maissineries I.19.

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments