IndéPEndAnCe

 

 

Amis, ne croyez pas tous ces fieffés prêcheurs

Qui louent sans relâches et prônent l’indépendance

Insensé ce slogan, panacée d’aguicheurs

Où le mortel croyant s’abreuve d’abondance

 

Être libre, démocrate, autonome

S’envoler dans la vie encense ce désir

S’affranchir est le vœu et le propre de l’homme

Jolis rêves, s’il en est, d’irréels plaisirs

 

Seul, l’esprit est hélas le lieu vrai, idéal

Que j’aime hanter souvent tant il fait ma fierté

Là se niche la paix en ce palais royal

Lieu chéri des poètes et de leur liberté

 

Ode

Hôtel Gritti Bardolino.it

Les.Maissineries VI .20

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments