Hiver


 

Mais que sont devenus

Nos hivers d’autrefois

 

Il est bien révolu ce temps

Où les quatre saisons

Marquaient leur différence

Car la terre hors raison

S’échauffe et agresse

Immuablement printemps

Eté, hiver, automne

Rendant le monde monotone

 

Mais que sont devenus

Nos hivers d’autrefois

 

Finies les batailles rangées

Aux boulets de neige

Les glissades en traîneaux

Les bonhommes de neige

Tous ces jeux hivernaux

Où les gamins rougeauds

Frisent l’exubérance

 

Mais que sont devenus

Nos hivers d’autrefois

 

En ces temps de froidure

Où les forêts givrées

Désertées des oiseaux

Et où le gel perdure

Ont un air désœuvré

Seuls chevaux et attelages

Déblaient les blancs villages

Et leurs routes enneigées

De leurs congères épaisses

 

Mais que sont devenus

Nos hivers d’autrefois

Ils font maintenant la mémoire des vieux

Qui les vivent encore en des rêves radieux

 

Ode par CéPYGé. X

Les Maissineries  III .20


SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments