du Vent



du vent



Une nuit, lors d’un rêve

Certes peu captivant

J’ai vu soudain Eole

Ce Dieu maître du vent

Me mettre une auréole

Dès lors, ainsi paré

Sans répit et sans trêve

J’ai orchestré pour lui

La gérance des vents

La mousson et ses pluies

Le simoun et son sable

Ou les vents alizés

En ce job responsable

J’ai si bien attisé

De la terre, les vents

Que ce fut tsunami

Torrents, trombes, cyclones

Pardonnez chers amis

L’équipée de ce clown

---------------

Ode

Les Maissineries XI 20.

Proverbe

Qui sème le vent récolte la tempête

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments