des pierres



des pierres




Vous êtes, Mesdames, comme les pierres précieuses

Celles-ci nous attirent et on aime les zyeuter

En vos yeux opalins aux doux reflets bleutés

On se plait à quérir un aval pernicieux

----------------

Vos lèvres rubescentes à la moue malicieuse

Que nourrit un sourire aux charmes adamantins

Vos lèvres, ces rubis aux baisers galantins

Nous embarquent rêver en des lieux délicieux

----------------

Vos pensées prennent parfois l’âme du diamant

Amenant dans la peine l’habituel amant

Et son coeur se durcit et devient tel l’émeraude

----------------

Et vos doigts, ces saphirs qu’évoquerait une ode

Ces joyaux que l’on couvre en baisers et en pierres

Font la joie, la plaisir et le bonheur de Pierre

----------------

à Vespertine, la demanderesse

Sonnet irrégulier

Les Maissineries X. 20


Chez Joéline Diaporama n° 18 de Daniel Villaperla





SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments