Allitérations






Thème de juillet 2014


Sans le vouloir et sans nul pouvoir

Me voici loin de vous privé de vos envies

De votre vin de votre vulve de votre vie

Je ne voudrais point vous laisser sans avis

Sur mon sort vous devez le savoir


Les verrez-vous en cette pâle version

Les vérités vraies qui couvent

En ces vers où se trouvent

La froidure et le gel sibérien


Au loin en ce pays

Loin des yeux loin du cœur

Loin de vous loin de tout

Je m'ennuie en ce lointain

Morne terre tout est morne

En ce lieu et dans ce froid tibétain

Je retiens mon souffle

Car la vie en cet incertain

Est mortelle et je souffre

Forces hallucinations


 Les Maissineries VII.20



 Retour à mes poèmes d'amateur



SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments