Abus

 

 

 

 

Si j’en crois les on-dit, les abus sont multiples

Ils fleurissaient déjà durant l’antiquité

Comblant d’aises hélas nombres de fiers disciples

Ils foisonnent encore en la modernité

 

Abusant sans honte les pauvres asociaux

Il est des êtres humains qui jouent les proxénètes

D'autres tapis dans l’ombre usent de biens sociaux

Aux motifs d’études, ils hantent la planète

 

Ses maîtres jouissant de pouvoirs abusifs

D'autorité, de confiance et de maints attributs

Et de psychologies à l’esprit incisif

Le spirituel lors serait source d'abus

 

Même le temporel subit des dérapages

Le monde des vivants certes est imparfait

Mais tout n’est pas mauvais, il est des hommes sages

Gérant sans abuser de la vie les bienfaits

 

par CéPYGé X le pseudo de

Pierre -Fernand CRASSET-MAUVIEL

Les Maissineries X.20

 

 

                         Mon recueil de poésies " Les Maissineries "

 Chez les poètes

 Retour à mes poèmes d'amateur

 

 

 

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments