à ma Reine


Même pas Hêlios, l’ardent

Qui donne vie à la terre

Que Jupiter dardant

Ses foudres et le tonnerre

-----------------

Ni Vulcain, ni sa forge

Ni l’Enfer enflammé

Où l’âme damnée dégorge

Le regret réclamé

-----------------

Non, chère Eléonore

Mon coeur point ne désarme

Et pleure en vain le charme

-----------------

Dont ta beauté se pare.

Et rien ne se compare

Au feu qui le dévore ...

-----------------

Sonnet irrégulier

Les Maissineries . V.19.

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Comments