S.G.Oerlemans màj 16/01/017

Lors de la création de la commune, la mairie est provisoirement installée au rez-de-chaussée d'un immeuble appartenant à un limonadier. 

Dès 1868*, le conseil municipal vote l'acquisition d'un terrain censé accueillir mairie, école et église, mais le projet est abandonné ainsi que plusieurs autres qui suivront jusqu'en 1880**, année de l'achat d'un terrain occupé par un chantier de bois et charbon. 

En 1881**, l'architecte Paul Héneux voit son projet retenu.  Le 6 juin 1882**, plans et devis sont définitivement approuvés.
Inauguré le 16 novembre 1884***, l'édifice est imposant. Sa façade d'inspiration Renaissance est percée de trois portes monumentales. Le lilas vient fleurir les chapiteaux des colonnes de marbre qui supportent balcon et fenêtres à meneaux aux vitraux colorés. Un campanile octogonal couronne l'ensemble.
Les conseillers municipaux attendront décembre 1888**** et la fin des travaux intérieurs pour s'y installer. La décoration se poursuivra jusqu'en 1891***** avec le tableau du suffrage universel de Bramtot dans la salle du conseil, deux tableaux de Vimont dans l'escalier d'honneur (jeunesse et famille ou les ages de la vie), un buste de la république de Gleisz, un médaillon de Mathurin Moreau dans la salle des délibérations et les lustres.

maires en exercice: *Guerin-Delaroche **Jacquet  ***Péan ****Pasquier *****Courvoisier

Les fausses jumelles                                             
La mairie de la Ferté sous Jouarre (77) est l'exacte réplique de celle des Lilas.

Inaugurée un an après la nôtre, en 1885, elle est l'oeuvre du même architecte, Paul Heneux, qui se serait servi des mêmes plans. les seules différences perceptibles étant l'horloge et le clocher qui n'ont pas la même forme. 
A l'intérieur, la disposition, les aménagements et la décoration sont souvent identiques à ceux des Lilas.


  mairie de la Ferté-sous-Jouarre 1885                     mairie des Lilas 1884
sources mairies jumelles:
Comments