Mais qui est D' ?

Un assembleur de mots ....
 
Trois décennies cumulées sur le terrain actif de la Promotion Bureautique, de la Prévoyance et du Placement, plus longtemps dans l'Industrie Pharmaceutique.J'y ai été, longuement et avec grand bonheur, coach opérationnel. (on dit officiellement Directeur, c'est plus chic pour l'image, ça flatte l'égo, mais au bout du compte tous les cadavres  se ressemblent  ...)
Bref, 27 ans plus tard, une cascade de fusions/rachats, associée à la cupidité humaine d'une poignée d'individus vils 
(J'espère et souhaite que depuis ils aient eu bien des e..... mais ça je ne le saurais jamais...), à une justice trop lente et inique, m'a précipité dans la vase affligeante de la discrimination avérée, dans le pays des droits de l'homme, aux salariés à la peau ridée...  
(ce qui m'aura valu  d'être mis 8 ans  au banc de la socièté  économique et sociale ,malgré plus de 2500 cv adressés et restés stériles: je n'avais plus l'âge du marché et étais soudain devenu obsolète... Seuls peuvent comprendre ceux qui ont vécu ou vivent encore aujourd'hui cette triste expèrience. En 2008, je fais  valoir mes droits à une retraite forcément très rétrécie....) Durant ces 8 ans de galère économique et sociale, plutôt que de m'abandonner aux mirages des potions tranquilisantes, hanter des psy impuissants à panser les maux et les travers de l'homme, ou écouter les nombreux donneurs de leçons de tout poil, après avoir tout perdu, après une période de flottement, fin 2003, j'ai décidé de résister à cette socièté, tourner la page et m'essayer à l'écriture…..dans l'espoir de me refaire...et j'y crois toujours ! 
Les mots  furent ma résilience...et le début de mes écrits.
Denis Cressens
   du  business....à l'écriture.....Souvent Utopiste....pour continuer à marcher...il déambule de mots en mots
Vos emmerdes ne font pas que des malheureux...
écrire est mon délire ...
écrire. c'est respirer , c'est une façon de ne pas mourir
écrire, immodestement, c'est  une façon de transmettre sa vision du monde

Le faire savoir est un parcours impitoyable mais stimulant pour qui a foi en son savoir faire...alors je me cramponne et continue

La Gravité  est le Bonheur des Imbéciles   Montesquieu             Il n’y a que les huitres et les sots qui adhèrent ! Paul Valéry               Nous sommes de l’étoffe dont les rêves sont faits.  Shakespeare, La Tempête
 
 

 Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées (Winston Churchill)

la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber mais de se relever à chaque chute  (Confucius)

 

Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être plus tard.
 J'ai répondu : heureux.
 Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question.
J'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie"
                                                                                John Lennon
 
contact                                      http://www.book.fr/?ref=143192                                                                                                                                                                                                                                     vit dans le Var France
 
 
 les liens ci dessous sont sans effet....