Le voyage de la goutte d'eau

Je voudrais juste vous raconter une petite histoire, l’histoire de la goutte d’eau.

Prenez une goutte d’eau qui est  dans l’océan. De quoi elle a conscience ? DE l’océan.

Elle a conscience qu’elle EST l’océan, sauf que la goutte d’eau, quand elle est projetée sur un rocher, et que tout d’un coup elle roule sur le rocher, LA, ELLE COMMENCE A PRENDRE CONSCIENCE DE LA SÉPARATION, c'est-à-dire que PARCE QU’ELLE est séparée, elle prend conscience qu’elle peut rouler sur un rocher, et puis qu’il y a des choses de dures. Et cette goutte d’eau, à un moment donné, va se trouver vaporisée par le soleil parce qu’il fait très chaud et elle va se dire :

- "Ouah punaise, je peux voler dit donc. Tu m’aurais dis ça là, mais je ne savais pas, moi ! C’est extraordinaire !"

Puis quand elle arrive au sommet de la montagne, il fait froid la haut, zoup elle redescend en glace :

-  "je peux être aussi dure qu’un caillou, dis donc."

Tout cela ÉTAIT INHÉRENT A SA NATURE MÊME, sauf QU’ELLE NE LE SAVAIT PAS.

De ce UN, finalement nous EXPLORONS dans les différentes formes-facettes que nous vivons, nous explorons NOTRE POTENTIEL, NOTRE DIVINITÉ, NOTRE FANTASTIQUE POUVOIR DE CRÉATION et puis, quand finalement après tout un périple qui va être différent pour chaque goutte d’eau, même si de temps en temps on va faire des découvertes ou des prises de conscience un peu  identiques, ON REJOINT L’OCEAN.

- "Ouah, quel pied, je suis contente de retrouver l’océan, hein, au passage ! Mais quand je reviens, j’ai aussi CONSCIENCE DE MON INDIVIDUALITÉ, et j’apporte à l’océan, toute la RICHESSE DU VOYAGE QUE J’AI VÉCU."

C’est le voyage de notre âme que je suis en train de vous raconter.

Christine Louveau

Extrait de la conférence de Christine Louveau lors du 3ème Cinéforum de Sarlat en octobre 2011.

Elle est psychothérapeute, docteur en neurobiologie, docteur en pharmacie, sophro-analyste, etc.