Les dolmens

La Préhistoire a laissé de nombreuses traces sur ce territoire, avec les dolmens de Vaon (classé Monument Historique en 1956) et de Bernazay (classé en 1957), bien conservés, ainsi qu'un groupe de deux dolmens (classés en 1957), situés dans le bois en face du château de Roche-Vernaize.



Dolmen de Vaon (août 2015) source http://www.panoramio.com/photo/126107987


Dolmen de Bernazay (août 2015) source: http://www.panoramio.com/photo/126108040


Cachées dans les fourrés, les bois, les friches, ces mégalithes de pierre de grès dorment depuis des siècles à l'ombre des regards. Dans le pourtour de la butte, on trouve plus de 10 monuments mégalithiques (8 dolmens et deux menhirs) dont la plupart, fouillés au XIXe siècle par les savants locaux, ont livré des pièces uniques, objets sacrés, amulettes, ossements, parures et poteries. Leur mise à jour et leur étude permirent de faire avancer les connaissances sur la civilisation celtique. Les fouilles des deux dolmens, situés en face du château de la Roche Vernaize, ont donné des résultats précieux pour l'archéologie régionale. Elles ont révélé un mode d'ensépulturement préhistorique qui n'avait encore été constaté dans aucune des cryptes dolmeniques françaises étudiées.

La légende veut qu'un énorme et diabolique serpent, gardien caché des deux dolmens précités, doit punir de mort dans l'année, les téméraires qui osent troubler son repos séculaire. A quelques centaines de mètres, se trouve le hameau de Saint-Drémond, le nom vient de Sid Rénum qui signifie le tertre des fées.

Source:http://www.lanouvellerepublique.fr