Comités de Pilotage

Dernière mise à jour : 09/05/2009
 
Qu'est ce qu'un comité de pilotage ?
    Le comité de pilotage est un groupe de personnes chargées de veiller au bon fonctionnement du projet de boulevard périphérique au nord de l'agglomération Tour(s)Plus.
    Le comité de pilotage planifie, analyse, décide.
    Le Comité de pilotage est constitué d'élus et de techniciens en liaison avec le projet.
    Depuis décembre 2008, les associations sont intégrées au comité de pilotage, mais sans voix délibérative.


Mercredi 06 mai 2009 a eu lieu une présentation du dossier de concertation aux Conseils Municipaux des communes directement concernées par le projet de Périphérique au Nord de Tours.

Madame la Présidente du Conseil Général a réaffirmé les points soutenus lors du comité de pilotage du 21/04. (Nécessité d'un BP nord, rapidité de la mise en service, coût modéré, choix d'un tracé en tenant compte de 'l'évolution du Nord agglo, etc.)

L'étude Cofiroute n'a été que très peu abordée au cours des débats qui ont suivi la présentation.
Un site mis en ligne par le Conseil Général prochainement, permettra de consulter les documents de la concertation (www.cg37.fr)
Un raccordement sur la RD910 imposerait un redimensionnement de cette RD910 (aujourd'hui à 2*1 voie) pour absorber le trafic.

Rien de bien nouveau suite à cette réunion complémentaire au comité de pilotage. Cela à permis à chaque commune d'exprimer sa position (ou non position) aux autre communes.
 
En Avril 2009, les documents relatifs à la concertation publique ont été présentés aux membres du comité de pilotage.

Un débat s'est déroulé autour de quelques points, par exemple :

-          les rachats de péages et de concession qui ne sont pas indiqués pour la partie A10 si un tracé sud ou nord Notre Dame d'Oé devait être choisi.

-          les possibilités d'extension vers l'est qui ne sont pas équivalentes en fonction des tracés.

-          la position de l'Etat qui conseille, voire impose, mais ne paie pas.

-          la comparaison des périphériques avec d'autres villes où partout les contournements autoroutiers et périphériques sont confondus.

-          etc...

En tout état de cause, la concertation publique va avoir lieu. Elle se dérouleront en mairie.

Les dates retenues sont :

-          Notre Dame d'Oé : du 12 au 23 mai 2009

-          Mettray : du 12 au 23 mai 2009

-          Saint Cyr-sur-Loire : du 25mai au 6 juin 2009

-          Parcay-Meslay : du 25mai au 6 juin 2009

-          Chanceaux-sur-Choisille : du 8 au 19 juin 2009

-          Tours Nord : du 8 au 19 juin 2009  

Le compte-rendu plus précis est téléchargeable ci-dessous.

En décembre 2008, le comité de pilotage s'est de nouveau réuni et, pour la première fois, avec les associations concernées.
    Un résumé de la situation a été fait et un débat s'est engagé autour des chiffres de trafic routier, des échéances, de l'opportunité de tel ou tel tracé, de la possibilité ou non d'un débouché vers l'est. Un député-maire a même regretté que le périphérique nord-ouest passe dans la vallée de la Choisille !
Divers éléments de coût manquaient et devaient être annoncés lors de la réunion suivante.
Le Conseil Général a décidé de prendre la maîtrise d'ouvrage du projet. Restera à trouver les partenaires pour le financement complet des travaux.
Le planning a été validé par l'assemblée :
        - concertation publique : printemps 2009
        - bilan de la concertation : été 2009
        - validation du plan de financement : fin été 2009
        - choix du scénario à proposer à l'enquête publique : automne 2009
        - enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique : mi-2010
Le Conseil Général souhaite aller au plus vite (sans précipitation) pour désengorger le nord de Tours rapidement après l'ouverture de la section nord-ouest (boulevard périphérique de la Choisille).
 
En octobre 2007, le comité de pilotage s'est de nouveau réuni pour valider les tracés à proposer à la concertation. Un point important avait été "oublié" : les élections à venir.
    Compte tenu de la proximité des échéances électorales, il a été décidé :
        - de continuer en "off" les études pour préparer la suite...
        - de ne rien décider en terme de tracé afin de laisser le choix au Conseil Général en place après mars 2008.
    Chacun ne souhaitant pas s'attirer les foudres d'une partie de la population en cas de décision contraire au "bon sens".
 
Les élections ont eu lieu en mars 2008 et la majorité du Conseil Général a changé. Le boulevard périphérique est ainsi devenu un sujet prioritaire traité comme il se doit. 
 
En février 2007, le comité de pilotage s'est réuni pour la présentation de 5 tracés dont 4 débouchaient sur l'échange A10/RN10 et ne permettaient donc pas de poursuite du boulevard périphérique vers l'est
        - 1 au sud de Notre Dame d'Oé (celui de 1975)
        - 1 entre Notre Dame d'Oé et Chanceaux-sur-Choisille (l'ancien passage de l'A28)
        - 2 entre Chanceaux-sur-Choisille et l'autoroute A28 (fantaisistes)
        - 1 qui permetait de poursuivre du boulevard périphérique vers l'est au nord de l'autoroute A28
    Des bilans de trafics, de nuisances, d'avantages et d'inconvénients ont été présentés. Ces analyses ont été décortiquées, contestées et mises à mal par l'association "Le Périph'Nord à la Bonne Place" lors de la réunion publique organisée le 28 février 2008.
    Il a été décidé de compléter les études présentées pour préparer une concertation publique fin 2007 ou début 2008.
 
En février 2005, ont été présentés le lancement du projet et le planning prévisionnel. Le coût des études était estimé à 1,5 million d'euros à charge pour 1/3 au Conseil Général, 1/3 à Tour(s)Plus et 1/3 au Conseil Régional.
    Déjà,  lors de cette réunion, s'est posé le problème de la continuité vers l'est. Sans trouver de réponse.
 
Ċ
PeriphNord BonnePlace,
29 avr. 2009 à 15:00